La vraie valeur de l’argent ?

la valeur de l'argent

Dans notre société de consommation on a souvent tendance à confondre la valeur de l’argent avec notre propre valeur.

On se mesure socialement à la taille de notre maison, de notre voiture… On voit assez bien si l’habitant de ce quartier résidentiel est plutôt médecin ou employé, mais si on peut deviner son niveau de vie, sa catégorie socio-professionnelle, peut-on vraiment comparer sa valeur avec celle d’un autre ?

Evidemment la maison d’un médecin ne ressemblera par à celle d’un ouvrier mais de quelle richesse parle-t-on ? 

Les signes extérieurs de richesse portent bien leur nom. Tous ces indicateurs (maison, voiture, vêtements) peuvent nous donner le niveau de vie de leur propriétaire mais ils seront muets sur ses valeurs humaines. Bien sûr nous avons tous nos qualités, nos défauts, nos traits de caractère et aucun être humain n’a moins de valeur qu’un autre, quelque soit sa profession, son implication dans la société ou sa capacité à la compassion et la bienveillance.

Pourtant l’argent sert souvent de révélateur à la valeur qu’on accorde aux choses ou même à soi-même.

Revenus et valeur de l’humain

Je n’ai jamais su négocier mes salaires. Les seules fois où j’ai demandé une augmentation au vue de mes compétences et missions professionnelles, j’ai rarement obtenu le montant désiré. Très représentatif de mon estime de moi à cette époque.

Je suis pourtant la première à dire que notre salaire est juste la contrepartie de nos compétences professionnelles, ni plus moins. Qu’une personne dévouée à son travail et efficace devrait être rémunérée en conséquence.

Mais force est de constater qu’à ce jeu-là on a du mal à séparer le salaire de notre estime personnelle. Et que lorsque l’on doute de soi, de ses capacités, de ce qu’on apporte à la société qui nous emploie, c’est moins facile d’obtenir une augmentation que lorsque l’on est sûr de soi. De plus le marché de l’emploi actuel n’est pas forcément à l’avantage du salarié.

D’ailleurs ne dit-on pas lors d’un entretien d’embauche, qu’il faut « se vendre » ?

Pour un entrepreneur c’est parfois aussi difficile. Comment donner un coût juste à ses produits et services lorsqu’on n’a pas de point de comparaison ? Pour les artisans et commerçants, la marge peut donner une idée du prix de vente. J’achète la matière première 50€, les marges de la profession sont d’environ 50%, je peux donc revendre mon produit 100€.  Mais pour les consultants il est plus difficile (je trouve) d’être aussi objectif. Car si la marge est importante et vitale pour la survie de votre entreprise, le prix de votre produit ou service est aussi fonction de la « valeur perçue » par le client.

La valeur réelle VS la valeur perçue

Si vous avez deux bijoux en face de vous apparemment similaires, un à 5€ et l’autre à 50€, lequel est de meilleure qualité d’après vous ? Et si vous achetez un bijou à 50€ et un bijou à 500€, duquel allez-vous prendre le plus soin ?

Il faut bien le dire : on accorde plus de valeur à une chose qu’on a payé cher qu’à un produit discount.

Mon jean à 15€, s’il se déforme je ne serai pas surprise. Par contre mon top à 60€ vous pouvez être sûrs qu’il ne passera jamais au sèche-linge !

« Vivez-mieux, vivez moins cher » nous propose la grande distribution. Vraiment ? Pensez-vous vraiment qu’en payant tout moins cher vous aurez la même qualité ? Est-ce qu’il vaut mieux 3 objets durables, utiles, choisis en pleine conscience ou 30 qui resteront au placard ou ne pourront servir que quelques fois ?

L’argent nous a permis de simplifier le troc mais il ne faut pas oublier que cet outil ne sert qu’à donner une valeur arbitraire aux objets, aux services, et pas aux personnes qui le possèdent. L’argent est un outil et il a un mode d’emploi*, heureusement facile à décoder pour peu qu’on veuille bien passer au dessus des tabous.

*ce mode d’emploi vous pouvez l’apprendre facilement avec l’atelier en ligne 21 jours pour des finances zen.

4 réflexions sur “La vraie valeur de l’argent ?

  1. Pétunia dit :

    Les signes extérieurs de richesse… vaste sujet. Je trouve que bien souvent ils sont inversement proportionels au niveau culturel et d’ouverture d’esprit (je parle du bling bling).
    La voiture et les écrans (tablettes, téléphones portables, télé) sont autant d’éléments pour briller. Une étude sociologique (dont je n’ai pas la source, désolée) menée en France il y a 5 ou 6 ans montraient que le nombre d’écrans dans un foyer était inversement proportionnel au niveau d’éducation et social du foyer. Je ne sais pas si c’est toujours vrai. ça pouvait l’être avec les télés, mais je me demande si ça s’applique de la même façon avec les tablettes et téléphones.

    En ce qui me concerne, un jour notre voiture nous a lâchée. Il nous fallait une nouvelle voiture très rapidement. Nous sommes allés chez un vendeur de véhicules d’occasion. Et au milieu, était exposée LA voiture que je trouvais super belle. Je n’osais ni la regarder, ni m’en approcher. Puis finalement, après avoir fait 10 fois le tour, j’ai regardé le prix, le nombres de km… Et mon mari a dit pourquoi pas.

    J’étais toute contente d’avoir la voiture dont je rêvais. Mais en même temps j’avais un peu honte. Au travail je me garais loin pour qu’on ne me voit pas en sortir, je n’en sortais pas si je voyais des gens que je connaissais à proximité.
    Il est vrai que j’ai eu pas mal de réflexions genre ‘vous avez gagné au loto’. Alors qu’elle ne coûtait pas plus cher que le monospace que nous avions avant.
    Ensuite j’étais toute toute embêtée quand je faisais une rayure.
    Et aujourd’hui je me dis que j’ai eu la jolie voiture qui me faisait rêver, mais je n’achèterai plus ce type de véhicule, j’ai juste envie d’un véhicule qui puisse démarrer chaque matin quand je vais au boulot, avec lequel je puisse aller en vacances sans encombre. Bon en vrai j’aimerais une voiture 7 places pour charger les copains des enfants, les équipements sportifs, ou les matériaux.

    Concernant les vêtements je ne suis pas marque. Au niveau des chaussures je n’achète (presque) que des chaussures dans lesquelles je suis bien. J’ai les pieds très sensibles, je ne peux pas porter tous les jours les même chaussures, du coup j’opte souvent pour du cuir. Mais comme ce sont souvent des modèles et couleurs intemporels je les porte pendant très longtemps. Je les emmène régulièrement chez le cordonnier, je les cire. J’ai certaines paires depuis 20 ans ! Donc même si à l’achat ça représente une somme importante, je me dis que répartis sur le nombre d’années, c’est un très bon investissement.
    (Désolée pour le long commentaire)

  2. Marie-Françoise dit :

    Oh Marina tu abordes un sujet bien délicat tant tout un chacun a SON avis bien arrêté sur le sujet …. débat souvent passionné … passionnel même !!
    Le regard que je pose sur l’argent est qu’il est avant tout une source de Vie … une énergie de Vie qui doit circuler …
    Maintenant la manière de l’utiliser est multiple et diverse. Et en ce qui me concerne je dirais qu’il nécessite une réflexion approfondie avant usage. De quel montant je dispose et De quoi ai-je (avons-nous) besoin … et comment (à qui) je souhaite partager cette énergie de Vie. De cela découle la manière et l’endroit où je fais mes achats ….
    La quantité reçue (=salaire) n’est effectivement pas toujours proportionnelle à la quantité et qualité de travail effectué ni répartie équitablement (les gros et les petits salaires ….) pas plus à la valeur profonde de la personne !! Aussi, je veille à faire circuler l’argent auprès de personnes respectueuses de la Vie, de la Terre, des humains et animaux. je veille à payer le prix juste … Comment porter un vêtement avec joie si je sais qu’il a été source de souffrance pour la personne qui l’a fabriqué ?? Comment nourrir mes cellules et mon âme si ce que je mange est le résultat de pesticides et d’engrais distribués par des machines énooormes ….
    Quant aux regards de l’autre …. je me souviens du voisin très bling bling qui à la réception de sa  » grosse mercedes » dernier cri me demanda si elle ne me faisait pas envie et moi de lui répondre simplement mais que veux-tu que nous fassions avec une telle voiture …. ?? il en est resté bouche bée …Au boulot, je réponds que c’est un choix de Vie lorsque des remarques concernant mon vestiaire restreint jaillissent et là aussi les personnes sont stupéfaites !!
    Savoir d’où vient l’argent, comment je l’ai gagné détermine sa valeur alors 1€ pour l’un n’est pas 1€ pour l’autre …. d’où l’importance de savoir à qui je le partage, le confie …. l’argent facile, l’argent pour l’argent non merci … j’apprécie savoir où il va, comment il est utilisé, ce qu’il permet à moi mais aussi aux autres …. est essentiel et me permet de vivre sereinement. Fort heureusement de belles initiatives (credal, newB, triodos, financité, paysans-artisans, la ruche qui dit oui, …) du moins en Belgique se développe de plus en plus. Et en France, c’est comment ??
    Belle journée Marina et grand merci pour tes articles toujours très inspirants

  3. David dit :

    Bonjour,
    un livre intéressant sur le sujet est « millionare next door » ou mon voisin millionnaire.
    En fait, c’est une études américaines sur les personnes ayant un patrimoine élevé.
    2 fait sont souvent retranscrit de ce livre.
    Le 1er est que les auteurs avaient prévu une réception avec grand cru, champagne, … Et le 1er millionnaire arrivé demande une bud (l’équivalent d’une kro chez nous)
    Le 2nd est que les 2 voitures type du millionnaire sont l’espace (Chrysler généralement, marque américaines) et le pickup. Loin des voitures de luxe souvent prévisibles.

    D’ailleurs cette étude fait la différence entre riche patrimonialement (weathly), riche de revenu ou riche d’apparence.
    Le résultat est que souvent, le riche patrimonialement n’est pas le riche d’apparence!

    Pour revenir à la valeur d’un objet, la valeur d’usage me suffit.
    Après, si c’est pour acheter ou vendre je fais attention au prix.
    Mais je mettrais plus d’argent dans un produit que je veux, qui répond à mes besoins que dans un produit que j’ai pas envie d’avoir.
    (C’est ainsi que je peux mettre 100€ sans problème dans une bonne paire de cat, mais que j’ai du mal à mettre 20€ dans un tel portable)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *