Maman à la maison : 5 idées pour gagner de l’argent (article invité)

Ça n’est pas parce que vous êtes maman (ou papa !) au foyer que vous ne pouvez pas en profiter pour gagner de l’argent ! C’est d’ailleurs même une période idéale pour trouver de nouvelles passions qui pourraient se transformer en une activité rentable.. Asna, du blog Organisation-Maison nous donne dans ce billet plusieurs pistes qui peuvent vous inspirer

banniere-OM2

Rester à la maison avec et pour les enfants, une situation enviable pour certaines et inenvisageable pour d’autres. Le statut de maman à la maison renvoie directement aux préoccupations liées à l’aspect financier et au budget familial.

Quelle que soit la situation, choix assumé ou contraint, et même si la famille a les moyens de subsister avec un seul salaire, il est opportun d’envisager d’autres sources de revenus.

De quoi partager les charges du ménage ou mettre du beurre dans les épinards comme on dit. De quoi aussi assurer un minimum d’indépendance financière. Pour certaines gagner un peu d’argent contribue au maintien de l’estime de soi et à une certaine valeur « d’utilité » procurée par le travail.

Voici 5 pistes d’idées pour gagner de l’argent quand on est maman à la maison.

1)   Vendre sur ebay

Ebay est de loin la référence mondiale pour le commerce en ligne. Vous pouvez y vendre quasiment n’importe quoi, 24h/24, à n’importe qui dans le monde.

Pourquoi ne pas commencer par vendre ce que vous avez déjà chez vous. Peut-être avez-vous au fond de vos armoires des objets rares, que vous ne pouvez plus sentir, et qui feront le bonheur de collectionneurs. Vous pouvez aussi revendre vos habits, jouets, livres, objets divers … dont vous ne vous servez plus. De quoi se motiver pour désencombrer sa maison !

Vendre sur Ebay peut aussi devenir un vrai business. Pour cela, l’astuce est de trouver des objets à un prix d’achat suffisamment avantageux pour permettre une marge de revente convenable. Explorez une catégorie de produits que vous connaissez bien pour en faire une niche commerciale et pourquoi  pas une boutique Ebay spécialisée. Epluchez les offres de grossistes, les produits en fins de série, en déstockage ou en solderies. Pourquoi pas aussi les offres de produits d’occasion, le « vintage » est une tendance toujours d’actualité !

Vous n’avez rien à vendre ? Et si vous vous occupiez de revendre contre commissions pour les personnes autour de vous qui n’ont pas le temps ni le savoir technique pour le faire?

2) Vendre ses services en ligne

De nombreuses prestations de services peuvent être adaptées à une offre en ligne, qu’ils soient directement liées à l’Internet ou pas : développement et création Web, graphisme, conception vidéo, rédaction, assistance virtuelle, formation, conseils divers … Vos prestations de services peuvent s’apparenter à l’exercice d’un métier à part entière. Il existe dans ce cas différentes places de marché, plus ou moins spécialisées, pour trouver vos clients potentiels.
Des plateformes comme freelancer ou aego par exemple regroupent des freelances de différents domaines tandis qu’un site comme textmaster permet à des rédacteurs et traducteurs de proposer et de trouver des missions.

freelance

source Kaboompics

Vous pouvez aussi effectuer des services ponctuellement, à l’instar d’un microjob : c’est une tâche très spécifique de courte durée. Le site Euroette permet à différents prestataires d’offrir des microjobs liés au web, tandis que sur 5euros on trouve des prestataires très variés pour des tranches de 5 euros. Cela va de la conception d’une carte postale jusqu’au conseil en relooking, en passant par l’aide à la recherche sur Google  ou le conseil comptable ! Certains microjobs sont vraiment insolites, comme par exemple «  Je vais vous faire rire pour 5 euros » ou « Je vais vous écrire votre message avec des pâtes alphabet pour 5 euros » ! Alors, quelle est votre offre irrésistible de microjob ?

3) Vendre ses créations en ligne

Vous avez une passion, un talent créatif et vous êtes habile de vos doigts, pourquoi pas vendre vos créations en ligne. Pour que cela rapporte, il est également important de pouvoir fixer un prix de revente attrayant pour les acheteurs qui vous permette une bonne marge. N’oubliez pas d’évaluer vos coûts de revient et le temps de réalisation de vos créations.

Vous pouvez vous faire connaître à travers votre propre blog. Cependant, cela implique beaucoup de travail de publicité et de référencement pour être visible dans la jungle d’Internet et pour que vous ayez un trafic suffisant. C’est un peu comme ouvrir une boutique au fond d’une ruelle, si personne ne vous voit et que personne n’entre dans la boutique, vous n’aurez pas beaucoup de ventes ! Pas vu, pas pris comme on dit ! Sinon, utilisez les sites de petites annonces, voire même les réseaux sociaux comme Facebook.

Vendre ses créations

source : kaboompics

Il existe des places de marchés spécialisées pour le fait-main sur lesquelles vous pouvez mettre en ligne vos créations contre un abonnement ou une commissions sur les ventes. Les plus connues sont : Dawanda, Etsy, Alittlemarket, Chaddek ou Fait-maison

4) Vendre à domicile

Vos produits et créations originales peuvent aussi se vendre à domicile. Soit vous avez un espace de vente permanent chez vous ou vous effectuez des ventes sur RDV.
Autrement, il y a la vente à domicile façon Tupperware, ceci pour le compte d’une entreprise de vente directe. Choisissez une gamme de produits dans laquelle vous êtes à l’aise et qui vous correspond. Il existe maintenant une grande diversité d’offres en vente directe. Les entreprises les plus connues proposent de la lingerie, des bougies ou des vêtements. Mais il existe d’autres alternatives comme les jouets, les bijoux, les cosmétiques voire même les vins ou les sex toys ! Pour la France, il y a notamment un catalogue d’offre sur le site de la Fédération de la Vente Directe .

5) Louer ses articles

Enfin, face à la surconsommation et avec une éthique de consommateur en évolution, il apparaît de nouveaux modes de consommation. La tendance est au désencombrement de nos espaces de vie. Et en parallèle, il y a un marché grandissant pour la location (contre l’impératif de possession).

La location ponctuelle de chambres ou d’appartement est déjà courante avec des sites comme Airbnb. Et sinon, pourquoi pas même louer votre voiture quand vous ne l’utilisez pas ! Cela est possible avec des sites comme Drivy ou Ouicar permettant de louer sa voiture entre particuliers.

En allant plus loin, vous pouvez louer vos articles dont vous n’avez pas l’utilité quotidienne : tondeuse à gazon, robot ménager voire même une caméra ou un appareil photo. Allez faire un tour sur E-syrent pour la Suisse, vous serez surprise de la possibilité d’articles en location. Pour la France, différents sites proposent le même service de location d’objets entre particuliers : Zilok, Placedelaloc ou encore e-loue

Pour toutes ces idées, il est important de se renseigner sur les statuts et obligations légales dès l’instant où votre activité prend une dimension commerciale et professionnelle. Il est important également de définir son objectif de revenus en fonction de ses compétences et ses disponibilités pour faire un choix raisonnable.

Et vous, quelles sont vos astuces pour gagner de l’argent depuis la maison ?

8 réflexions sur “Maman à la maison : 5 idées pour gagner de l’argent (article invité)

  1. Segolène dit :

    Vendre ses photos sur une banque d’images comme Fotolia. Par exemple des photos d’enfants dans des situations de la vie courante, des photos de famille type, de vous enceinte, etc. Bref tout ce qui pourrait se retrouver dans un magazine ou un journal, ou un site internet.

  2. Vince dit :

    Un bon plan également, c’est de rédiger des textes, j’ai vu un nouveau site où tous les particuliers peuvent devenir rédacteurs et ainsi gagner de l’argent en produisant des textes simples, cela s’appelle WOIZI.com, voici le lien : http://www.woizi.com

  3. sassi dit :

    article très intéressant mais je me permet de souligner que lorsque l’on n’est en congé parental la seule activité déclarée que l’on n’a droit d’effectuer est celui d’assistante maternelle et que les autres (vente a domicile…) supposent que vous n’êtes pas en congé parental donc attention à vos droits qui peuvent être supprimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.