Comment gérer l’après-crise ?

La période que nous vivons en 2020 est sans doute historique…

Avec une crise sans précédent.

Surtout pour les personnes qui étaient déjà fragiles financièrement, c’est une véritable épreuve.

Nous n’en sommes qu’au début, et certains experts prédisent des effets sur le long terme.

Des licenciements partiels…

Des licenciements définitifs.

Des salariés sur le carreau.

Des artisans et des indépendants touchés de plein fouet.

Il va donc falloir traverser cette période très mouvementée, mais aussi se préparer à l’après.

Car il y aura bien une sortie de tunnel, et la lumière au bout.

Il y aura sans doute de nouvelles habitudes à prendre, et un nouveau mode de vie à adopter.

Restons confiants et solidaires !

Dans chaque situation difficile, il y a un cadeau caché (probablement différent pour chacun).

accro-du-budget-entraide

Entraide et contacts

Voyons les bons côtés :

L’essor de l’alimentation locale, bio, et des circuits courts.

J’ai par exemple discuté avec une pépiniériste, mère de famille, qui réalise en temps normal la quasi-totalité de ses ventes de plantes pendant des expositions… Qui ont toutes été annulées les unes après les autres.

Du coup, panique à bord !

Elle a eu l’idée d’arracher (à contrecœur) toutes ses plantations, qui lui avaient demandé du temps, de l’argent et de l’énergie… Pour planter à la place des fruits et légumes.

Une idée pour vous au niveau de l’alimentation est donc de vous renseigner auprès des agriculteurs les plus proches géographiquement.

Cela vous aidera à manger mieux et plus sainement, en remplaçant les produits transformés et en étant solidaires des producteurs locaux.

 

Vos finances se tendent ?

Alors c’est l’occasion de vous pencher sur vos comptes, et d’arrêter toutes les dépenses superflues, voire totalement inutiles, que l’on conservait par habitude ou par facilité.

Communiquez avec votre banquier pour lui faire part de vos difficultés, car c’est toujours préférable que de se voiler la face. Il est là pour vous proposer des solutions.

Faites jouer l’entraide et la solidarité au maximum. Si vous avez des enfants, demandez des vêtements à d’autres familles, et proposez les vêtements devenus trop étriqués de vos enfants à d’autres familles.

Prenez le temps de prendre soin de vous, et pour cela, parfois aucun besoin de dépenser un seul euro.

De la musique, des livres qui dorment dans votre bibliothèque ou dans la cave à (re)-découvrir, du repos, du temps passé avec votre conjoint-e, ou avec les enfants en inventant des activités.

 

Bonne nouvelle !

Plusieurs études ont montré que ce qui rend heureux dans la vie, ce sont les relations.

Donc c’est le moment où jamais !

Prenez des nouvelles des personnes que vous avez en tête, avec qui les liens se sont effilochés par manque de temps.

Par email, par SMS ou par téléphone, prenez l’initiative de le faire. Ça peut relancer des relations précieuses et nourrissantes.

 

Pour gérer l’après-crise… Apprenons d’abord à gérer la crise.

Préparez-vous psychologiquement, physiquement, et aussi financièrement dans ce Nouveau Monde qui est en train de prendre forme sous nos yeux ébahis.

Puisez dans ce blog les nombreux conseils et les astuces qui vous aideront à traverser cette période !

Vous êtes également libre de nous partager dans la rubrique sous cet article : quelle est actuellement votre plus grosse difficulté ?

Je ne manquerai pas de répondre à vos interrogations.

Prenez soin de vous,

à bientôt.

Une nouvelle page à écrire ensemble

Salut !
Tu as du te demander où est-ce que j’avais bien pu disparaître ?

J’en avais parlé dans ce billet (https://accrodubudget.com/merde-je-me-separe-et-mon-budget/ ) , en 2018 mon mari et moi nous sommes séparés.

Je t’avais alors donné quelques pistes pour gérer au mieux un budget solo un peu
juste…

Deuxième rebondissement, j’ai pu acheter une maison pour nous loger, mes
enfants et moi. Et là l’exercice du budget devient encore plus
indispensable !

Mais à devoir encaisser les chocs, devoir être partout, vouloir tout
gérer, à un moment mon corps a dit « Stop ». J’ai dû faire des choix pour
préserver ma santé et mon équilibre. Un de ces choix fut le retour à la
vie de salariée. Et reconsidérer l’activité de l’Accro qui m’apportait
énormément, mais que je ne pouvais pas continuer de front avec ma
nouvelle vie.

Alors pendant plusieurs mois, j’ai oscillé entre « je reprends juste le
blog », « j’arrête et je laisse mourir mon bébé », « j’arrête et je supprime
l’Accro du Budget de la toile »…

Tout cela a décanté, et une solution s’est imposée : passer le relais à
une personne de confiance, qui reprendra cette activité pour continuer
dans le même esprit de bienveillance et de positivisme.

Cette personne de confiance, c’est Laure Prost !

Elle est conseillère en gestion de patrimoine & coach professionnelle. Son expérience professionnelle et personnelle viendra enrichir ce que j’avais mis en place.

Pour tout savoir sur elle, découvre son parcours ici !

Avec Laure, je sais que L’Accro du Budget est entre de bonnes mains. Tu peux lui faire entièrement confiance pour te guider vers tes objectifs financiers sans fausses promesses ou marketing hyper-agressif.

Je te souhaite de tout cœur de vivre pour le mieux cette période de confinement.  Et une très belle route avec elle pour cette nouvelle page à écrire ensemble.

Marina

Faire une détox digitale

Faire une détox digitale

Se consacrer à l’essentiel

 

J’ai parfois l’impression de n’avoir le temps de rien.

Il est l’heure de se déconnecter, de faire une détox digitale, ou ‘digital detox’ comme on dit.

J’aimerais profiter de temps libre pour lire, bricoler, jouer de la musique, mais la vérité c’est que ce temps libre, je ne le vois pas passer.

Pour être honnête, c’est un peu de ma faute. Parce que dès que j’ai 5 minutes, j’attrape mon smartphone pour vérifier mes mails, aller me balader sur Pinterest, rêver sur Instagram, papoter sur Messenger… et au final je me plains d’avoir trop de livres à lire et pas assez de temps ! Et je suis quasi certaine que pour vous c’est pareil non ?

Pourquoi ne pas profiter des vacances ? Lire la suite

Une étape pour prendre le contrôle sur ses finances

Noter ses dépenses quotidiennes

Voici une astuce pour reprendre en main vos finances

Quand vous voulez reprendre vos comptes en main, la première chose que je vous recommande, que ce soit dans mon ebook ou dans l’atelier en ligne « 21 jours pour des finances zen », c’est de noter vos dépenses.

Je sais, cette première étape vous paraît sûrement simpliste, mais ses effets sont pourtant assez efficaces. Lire la suite

Comment ne plus entendre « J’m’ennuie » durant les vacances d’été

Les vacances d’été sont enfin là. Et nous sommes beaucoup à garder nos enfants avec nous durant ces 2 mois, parfois sans partir, parfois en jonglant avec les grands parents ou le centre de loisirs. Alors pour éviter d’entendre des « Je m’ennuie » à longueur de semaine (et de culpabiliser parce que nous ne savons pas occuper nos enfants), je partage avec vous les idées que j’ai trouvé pour meubler les parfois longues journées.

Préambule : S’organiser en amont

Non il n’est pas trop tard ! Prévoyez une soirée ou deux pour trouver des idées d’activité et les organiser.  Faites le tour des offices de tourisme pour récupérer les programmes d’animations et de visites à faire, écumez Pinterest, échangez des bons plans avec les copines… l’idée c’est de vous faire une trousse à outils prête à dégainer (ou pas, j’y reviendrai).

De même, prévoyez d’avoir un peu de matériel de fournitures créatives, au minimum peintures, crayons feutre et de couleurs, papier… vous achèterez (ou récupèrerez) selon vos besoins au fur et à mesure.

Les animations de l’été

Comme je vous le disais, commencez par redécouvrir votre région. Listez des idées de balades, de visites à faire, et sélectionnez sur le programme d’animations estivales ce qu’il serait intéressant de découvrir. Sortez des sentiers battus : pourquoi ne pas amener les enfants à la découverte du cirque, du théâtre de rue, des sorties natures ? Il y a sûrement en plus des activités à coût modique voir gratuit dans le pannel proposé.

Les balades

Idée simple mais qui peut être déclinée de plusieurs manières. Vous pouvez en profiter pour faire un herbier, une sortie découverte de la faune et de la flore. Même si cela demande un peu de préparation en amont pour vous, vous pouvez partir observer les insectes, demander à vos enfants de les dessiner, se renseigner sur internet… Ici, on va par exemple partir à la découverte des menhirs du secteur.

Option sympa, le géocaching. Le principe est de chercher des caches « à trésor »  à l’aide des coordonnées GPS et de quelques indices. L’appli officielle est Geocaching et vous trouverez sûrement plusieurs caches près de chez vous

Les loisirs créatifs

Je vous conseille d’aller faire un tour sur le site de mon amie Cécile, La Cour des Petits, c’est une vraie mine d’or à ce niveau là.  J’ai prévu de faire de la pâte à sel, des boîtes en papier maché, de la pâte à modeler maison, de la peinture à la Pollock… Pinterest encore et toujours !

Les cahiers de jeux (et cahiers de vacances)

Qu’ils soient à télécharger ou à acheter dans votre maison de la presse locale, essayez d’en avoir deux ou trois à proposer à vos enfants pour pouvoir alterner.

Le sport

Vous êtes sportif ? Pourquoi ne pas partager une séance avec votre enfant, en vous adaptant à son niveau bien sûr. Sinon, pourquoi ne pas découvrir un sport ensemble ?

Les laisser s’ennuyer

Oh la mère indigne ! Et bien pas du tout, même si vous culpabilisez à l’idée de ne pas vous occuper de vos enfants, les laisser s’ennuyer de temps en temps va les obliger à faire fonctionner leur imagination. Ils pourront mixer leurs idées avec tous les jeux et activités que vous auriez pu proposer et inventer leurs propres jeux.

N’oubliez pas : l’idéal, c’est de proposer, d’accompagner, mais jamais de faire à leur place ou d’imposer. Même si vous auriez fait différemment. Même si leur résultat n’est pas celui que vous auriez attendu.

Alors, vous faites quoi avec vos enfants durant les vacances ?

Dépendre financièrement de son conjoint : 1 risque, 2 solutions

 

 

Virginie Loÿ est l’auteure du blog Une chose par jour, un blog où elle partage des conseils et des outils pour se libérer des relations toxiques, abusives ou violentes et se reconstruire. Elle revendique pour chacune la liberté de choisir le chemin qui lui convient pour reprendre le contrôle de sa vie.

Dépendre financièrement de son conjoint est une situation que beaucoup de femmes rencontrent à un moment ou à un autre de leur vie. Souvent le résultat d’un accord tacite, plutôt que d’une planification stratégique, cette dépendance financière se traduit par toutes sortes d’avantages et de risques. D’un côté, on peut se réjouir de l’insouciance de ne pas avoir à penser à l’argent — ni à le gagner ni à le compter — ou bien de pouvoir être très présente dans l’éducation de ses enfants. De l’autre et à l’extrême, la dépendance économique peut devenir un outil d’emprisonnement, une véritable cage qui empêche certaines de quitter un mariage insatisfaisant ou même violent. Lire la suite

S’organiser pour faire ses comptes

S'organiser pour faire ses comptes

S’organiser pour faire ses comptes

Vous êtes motivé-e, prêt-e à reprendre vos finances en main, et vous avez instauré la pause café budget. Félicitations !

Mais face à vos tickets de caisse, votre carnet de comptes, vous vous sentez un peu perdu-e. Pas de panique : voici un petit guide pour mieux s’organiser pour faire ses comptes, et mener à bien cette mission. Lire la suite