Quand recourir au crédit à la consommation ?

Au fil de mes articles, vous avez peut-être compris que je ne portais pas le crédit consommation dans mon cœur. En vérité, c’est parce que je vois trop de budgets tendus à cause des mensualités de crédit qui s’accumulent. Mais pourtant, bien utilisé, le crédit à la consommation peut être une vraie soupape pour votre budget.

Alors dans quels cas est-ce que le crédit à la consommation est une bonne idée ?

Information : cet article m’a été inspiré par la dernière infographie publiée par Cofidis, dont sont tirées les illustrations,  mais n’est pas un billet sponsorisé.

Quand recourir au crédit à la consommation ? 

Votre budget est maîtrisé

Vous connaissez vos revenus, vos charges, vous savez quelle est votre marge de sécurité,

Vous ne courrez pas après l’argent dès passé le 20 du mois car vous gérez raisonnablement en vous faisant plaisir, vous répartissez vos dépenses.

Quand recourir au crédit à la consommation ?

Vous épargnez peut être régulièrement, et vous savez quel effort financier vous pouvez faire pour un crédit supplémentaire sans vous mettre le couteau sous la gorge. Bref, vous êtes une rationnelle, une accro du budget.  Et dans ce cas, celui d’un budget maîtrisé, oui, le crédit à la conso est envisageable.

Votre budget est large

Vous ne connaissez peut être pas votre budget aussi bien qu’une accro du budget, mais vous savez quelle est votre marge et celle-ci est largement suffisante pour payer la mensualité de crédit que vous envisagez et vous laisser de la marge.

En général, vos revenus sont assez élevés, vous aimez vous faire plaisir et la somme empruntée est assez importante.

Vous savez gérer votre argent, vous connaissez votre situation financière, vous n’aurez pas de souci à rembourser votre emprunt.

Vous avez besoin d’un montant important

Achat de bien durable comme une voiture, travaux dans la maison, équipement… vous avez besoin d’une somme assez importante, mais soit vous ne l’avez pas de disponible, soit vous ne voulez pas toucher à votre épargne.

si vous savez que vous pourrez rembourser votre emprunt sans que votre budget souffre, pourquoi ne pas envisager le crédit à la conso ? Cela vous permettrait de conserver votre fond de secours, de continuer à le faire grossir un peu s’il n’est pas assez important à votre goût . Pour rappel, je vous conseille dans un premier temps d’avoir au moins 1 500 euros de côté, et dans l’idéal d’avoir l’équivalent de 3 mois de salaire.

Quand éviter le crédit à la consommation

Il s’agit d’un achat d’impulsion

Envie de craquer sur un nouveau canapé sans réelle utilité, sur un coup de coeur ? Une mauvaise journée au travail et un voyage aux Baléares vous fait de l’oeil ?  Une réunion chez une amie pour découvrir le Thermomix et vous envisagez le 12 fois sans frais ?

Je ne vous dis pas qu’il faut éviter à tout prix ces achats. Je vous dis juste qu’il faut éviter de faire des achats importants sans y réfléchir au minimum 48 heures. Voir une semaine. Et qu’il ne faut jamais, jamais, recourir à un crédit pour un achat d’impulsion  sans connaitre votre capacité d’endettement.

Vous avez des difficultés de gestion

Soit votre budget est tendu, ou bien vous ne le connaissez pas précisement, mais dans tous les cas, les fins de mois sont difficiles et vous avez déjà du mal à ne pas être à découvert. Dans ces cas là, pour moi le crédit est une mauvaise idée. Vous allez vous rajouter une charge sur un budget déjà lourd et accentuer votre stress.

Plutôt que de recourir au crédit, faites déjà un bon point sur votre budget (n’hésitez pas à demander de l’aide), allez voir votre conseiller bancaire pour étudier les solutions qui s’offrent à vous. Croyez-moi, celui-ci appréciera votre franchise et sera mieux disposé à votre égard.

Vous voulez combler un découvert

Je l’ai déjà détaillé dans cet article, mais combler un découvert avec un crédit est une mauvaise idée si vous ne savez pas pourquoi vous êtes à découvert. Vous allez traiter les symptômes mais pas la maladie. Encore une fois, n’hésitez pas à contacter votre conseiller bancaire.

Mais on va rester positif : 88% des emprunteurs remboursent leur crédit sans difficulté, peut-être parce que la législation est devenue plus protectrice envers les consommateurs.

Dernière petite information : comment calculer son taux d’endettement

Calculer son taux d’endettement

Cet indicateur utilisé par les banquiers peut être bien pratique pour savoir en un coup de calculette si vous pouvez emprunter.

Pour le calculer, il faut additionner les mensualités de tous vos prêts, diviser ce total par vos revenus et le multiplier par 100.

 { (Mensualité 1 + Mensualité 2 + …) /  Revenus } x 100

Le total ne doit pas excéder 33%. Si vous êtes locataire, incluez votre loyer dans les mensualités, sauf si vous calculez pour faire un crédit immobilier.

Mais le must, pour moi, reste de connaitre votre Reste à dépenser (Revenus – Dépenses Vitales),  de savoir s’il est en rapport avec votre niveau de vie et s’il vous autorise un prêt supplémentaire.

7 réflexions sur “Quand recourir au crédit à la consommation ?

  1. sullivan dit :

    top cette article moi j’ai des crédit à la consommation et j’aimerai une astuces pour les clôture rapidement car sinon les fins moi de sont pas maitrisé .
    Car j’ai une femme qui est contre les budgets avez vous un article pour la faire changé d’avis ?
    merci

  2. Marjorie dit :

    Bonjour,

    Merci de ce point de vue.
    Pour ma part, je serai plus stricte encore.

    Oui au crédit si :
    – Il génère des revenus (j’emprunte pour acheter des matières premières que je transforme, pour les revendre plus cher) ;
    – Il est un investissement sur l’avenir (études, travail sur soi) ;
    – Il me permet de ne pas toucher à mon épargne qui me rapporte plus sur un placement (autrement dit, j’ai déjà la somme mais je n’y touche pas).

    Non au crédit si :
    – c’est pour acheter quelque chose qui coûte, se dévalorise au fil du temps (typiquement, la voiture…) ;
    – c’est pour des achats matériels (canapé, TV) ou de loisirs (voyages) alors que je n’ai pas la somme en épargne.

    C’est un idéal. Je sais que ma remarque sur la voiture risque de faire réagir, on n’a pas toujours le choix. Mais si on n’a pas l’épargne pour acheter une voiture cash, on l’a encore moins pour un crédit canapé, TV ou voyage, me semble-t-il. Alors quitte à prendre un crédit conso, autant que ce ne soit que celui-là, et ne pas en rajouter.

    En ce sens, les illustrations de Cofidis sont limites, ça reste une incitation (bon, normal, c’est de la pub). Prudence quand même.

  3. Blabla dit :

    Bonjour,
    quand j étais gosse ma mère en avait fait pour rénover la pièce principale de la maison et pendant plusieurs années j entendais « on ne peut pas, je n ai pas finit de payer le crédit du séjour »…. et moi je m en fichais du séjour

    donc sauf immo et voiture … je ne fais pas de crédit … soit j économise si j ai un projet soit je m en passe … j ai un petit fond d urgence pour les urgences … mais avec moi les crédits c est no way…

  4. Nathalie dit :

    Merci pour cet article très intéressant. J’ai déjà eu recours plusieurs fois à un crédit à la consommation : bien utile en effet pour ne pas toucher à l’épargne (achat partiel de ma voiture) mais à éviter en effet pour rembourser un découvert tant qu’on ne maîtrise pas son budget. Et JAMAIS au grand jamais de crédit revolving, c’est une grosse arnaque et une source d’endettement sans fin !

    • Marie de Checkmoncredit.fr dit :

      Effectivement, attention au crédit renouvelable : les taux sont super élevés et c’est une tentation constante d’autant que ça a l’air facile alors qu’en réalité c’est un produit plutôt complexe.
      Attention donc lorsqu’on vous propose un crédit en magasin ou une carte de fidélité : bien souvent c’est un crédit renouvelable qui se cache derrière. Il faut bien se renseigner et surtout ne pas hésiter à poser des questions au vendeur.

  5. canelle dit :

    Comme vous le dites tout dépend de la façon dont on gère son budget , pour ma part j ‘ai acheté mon appartement et l’ année d’après j ‘ai changé de voiture . Je me retrouve donc avec 975 euros de crédit par mois ( célib sans enfant , salaire de 2300 environ sur 14 mois du coup taux d endettement a 40% )
    AU début de mon crédit auto j ‘ai commencé par trop dépenser ( achat meubles etc pour mon nouvel appart …..) et je me suis mise dans le rouge ( avec report de mensualités car je dépensais comme avant que j ‘ai le crédit auto … mais auj j ‘ai remis les choses a plat et j ‘arrive a finir le mois sans découvert en honorant toutes mes dépenses et j ‘ai meme pu changer de lit en 10 fois sans frais sans gréver mon budget ) Evidemment j ‘attends quand même avec impatience la fin de mon crédit auto ……
    Donc je penses que c ‘est beaucoup une histoire de gestion de budget , pour le lit par ex j ai preferé payer en 10 fois sans frais que toucher a mon épargne de secours .

  6. Olivier de epargnersanssepriver.com dit :

    Bonjour,
    Tout est cohérent dans cet article. Le crédit peut servir dans certains cas, notamment si il est à 0%! :)
    En ce qui concerne la voiture, je ne le conseille pas pour les personnes qui construisent leur patrimoine.
    Pour les retraités par contre, je conçois un crédit sans souci. On peut perdre un peu d’argent avec un crédit sans que cela n’affecte le niveau de vie, ni le patrimoine.
    A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.