10 gestes anti gaspillage alimentaire pour réaliser des économies

En France, on estime que près de 10 millions de tonnes de nourriture consommable sont jetées chaque année. Cela représente près de 159 euros par personne pour les ménages.

Parallèlement, vous êtes nombreux-es à me demander des astuces pour réduire votre budget alimentaire. C’est même l’un des premiers critères de recherches des internautes qui atterrissent ici (coucou, viens, prend un café, installe-toi, tu verras c’est sympa dans le coin).

Face à ce constat, Marie-Louise Bruyère et Yoneko Nurtantio ont concentré leurs meilleures astuces anti-gaspi pour vivre mieux en dépensant moins. Voici les 10 astuces que j’ai relevées dans leur livre Zéro gaspi: La Méthode pour vivre mieux en dépensant moins!, aux éditions Larousse Poche, car elles me parlaient particulièrement.

  1. Toucher c’est acheter ! Au supermarché, lorsque vous prenez un produit dans vos mains, votre cerveau va vous donner envie de l’acheter. Donc si un produit qui n’est pas dans votre liste vous tente, ne le prenez pas dans vos mains ou il risque fort de finir dans votre caddy.
  2. Si vous avez prévu des sacs pour ramener vos courses, servez-vous en pour mettre vos courses dedans au fur et à mesure. Ca déborde ? Revérifiez l’utilité de vos achats.
  3. Remplacer la viande par des oeufs et le fromage par du lait. Ca n’est pas toujours évident de remplacer, une solution pérenne est aussi d’instaurer un jour végétarien (puis deux, trois) dans la semaine pour découvrir une nouvelle façon de cuisiner.
  4. Faites régulièrement le tour de vos placards pour écouler vos stocks. En manque d’inspiration devant leur contenu ? Les sites lebruitdufrigo.fr ou bien quecuisiner.fr vous aident à trouver des recettes en fonction des ingrédients dont vous disposez.
  5. Rangez hors de votre vue biscuits, bonbons et friandises. C’est agréable à déguster, mais pas à longueur de journée. Loin des yeux, loin de l’estomac ! 
  6. Quand vous cuisinez, cuisinez en plus grosses quantités et congelez en barquettes individuelles. Pratique pour les soirs de fatigue ou de flemme. Mais pensez bien à faire tourner vos stocks : premier entré, premier sorti.
  7. Cuire pour moins cher : faites bouillir l’eau à la bouilloire électrique avant de reverser dans votre casserole, couvrez celle-ci systématiquement , quand l’eau bout, baissez un peu la puissance du feu… des petits gestes de colibri qui mis bout à bout peuvent apporter beaucoup.
  8. Pour réchauffer un morceau de quiche ou de  pizza froid en 5 minutes, sans allumer le four, faites la réchauffer dans une poêle chauffée et couverte.
  9. A la pause du midi, relancez la mode du bento (ou panier repas) ! Et pourquoi ne pas en faire un moment convivial avec les collègues où chacun ramène un plat à partager ? Le restaurant du midi ? Tellement has-been
  10. Connais-toi toi-même, dans la section argent. Tellement en lien avec ce que je veux transmettre. Sachez exactement ce que vous préférez, ce en quoi vous avez envie de dépenser votre argent, au lieu d’acheter par habitude. Avant d’acheter quelque chose, posez-vous cette question « en aurais-je toujours envie dans 3 jours » ? et reportez votre achat à plus tard.

7 réflexions sur “10 gestes anti gaspillage alimentaire pour réaliser des économies

  1. Ladybug dit :

    Alors ici pour les restes il y a 2 utilisations :
    – la gamelle du lendemain midi avec parfois des mélanges de 2 ou 3 restes pour les légumes et féculents …
    – les crèpes du dimanche soir … le dimanche après-midi je fais une pâte à crèpes … le dimanche soir je sors tous les restes, je les mets sur la table … on sort la crépière … et chacun fabrique sa crèpe avec le mélange de reste qui lui plait … un bout de jambon, un reste de poulet, le reste de gouda que l’on rappe, une cuillère de ratatouille … çà permet de redémarrer la semaine sans petits restes dans le frigo !!! Et si par hasard il reste de la pate à crèpe … elle ressert le lendemain pour le gouter.

  2. david dit :

    Bonjour,
    une technique anti gaspillage est aussi de glaner.
    Là en 2 passage (10/15 minutes par passage):
    une 30aine de clémentine en parfaite état
    une 20aine de pomme donc quelques unes abimés
    3 mangues
    une 10aine de banane (dont la moitié un peu vieille, plutôt à passer en patisserie)
    une 100aine de kumkat
    beaucoup de haricot (plat et vert, en gros une 15/20portion individuel)
    un 20aine d’artichauts violet
    des panais
    du choux
    des oignons
    du fenouil
    5/6kg de pain.

    Donc on limite le gaspillage (d’autrui), et on fait de grosses économies!

  3. Nora dit :

    C’est vrai que le loyer est incompressible, la dépense alimentaire est indispensable mais variable, il suffit juste de savoir quoi, où, comment, quand acheter.
    Une astuce qui marche super, mais alors super bien à la maison : acheter quand il ne reste plus rien dans le frigo, et dans les placards.
    Aux dernières courses, je n’avais plus de sel, plus de pâtes, aucune conserve et dans le frigo se battaient en duel un citron et une boite de fromage fondu !
    Tout a été utilisé jusqu’à la moelle : les oeufs, le thon, la farine, les fruits et légumes, la viande… Certes, les courses sont plus conséquentes la fois d’après, mais ça permet aussi de ne pas acheter quelque chose que l’on possède déjà et ne pas savoir quoi faire avec.
    Quand on se retrouve avec trois fois rien, on a bien plus d’idées (ou pas le choix… ça dépend le point de vue ! ^^)
    En tout cas ça marche plutôt bien et nous qui consommons bio , ça fait des économies non négligeable à la longue.

    Donc utilisez tout ce que vous avez dans vos placards, une salade de boulgour à la place de la salade de pâtes, une omelette au thon, une salade de fruits abimés et un peu vieillots, gratins de légumes qui font la tronche, sandwich aux restes de viande…
    Tout est utilisable, la créativité est juste essentielle (merci pour les liens je ne connaissais pas !).

    En fonctionnant comme ça, on nettoie encore plus fréquemment son frigo en plus ! Double utilité, pas besoin de le vider pour le vinaigrer à fond !

  4. Marie-Louise BRUYÈRE et Yoneko NURTANTIO, auteures de "ZÉRO GASPI !" dit :

    Merci à L’Accro du Budget pour cette sélection de 10 astuces dans notre livre « ZÉRO GASPI ! »
    Pour info, au mois d’octobre, nous lançons avec notre ASBL le challenge JUST KEEP IT >> 21 jours sans gaspi pour booster votre budget plaisir. Abonnez-vous sur : http://www.facebook.com/JKIChallenge/

    Marie-Louise BRUYÈRE et Yoneko NURTANTIO, auteures de « ZÉRO GASPI ! »
    http://www.justkeepit.behttp://www.nurtantio-projects.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.