Compte bancaire : le choix s’étoffe !

26 Oct 2016 | Gérer son budget | 12 commentaires

choix-compte-bancaire

Pierre angulaire de toute gestion de budget, le sacro-saint compte bancaire connaît une seconde jeunesse, et par bien des aspects déjà, une troisième !

Comment est-ce possible ?

Alors que les banques en ligne font partie du paysage bancaire depuis une dizaine d’année, nous assistons dorénavant à l’émergence d’une nouvelle génération de comptes courants : ceux de la fintech, grâce à l’apport des nouvelles technologies appliquées à la finance.


Qu’est-ce que la FinTech ?

FinTech est la contraction de Finance et Technologie. Dans les faits, on constate que depuis la crise de 2008, la confiance dans le secteur bancaire a grandement diminué et que grâce au développement concomitant des nouvelles technologies, l’environnement entrepreneurial  n’a jamais été aussi porteur, alors que ce secteur de l’économie était réputé presqu’impossible d’accès.

Nous assistons donc à l’émergence de nouvelles entreprises, très flexibles, qui se spécialisent souvent dans un domaine : le compte courant, mais aussi le crédit, l’épargne ou les paiements. Pour réussir, les FinTech misent essentiellement sur la simplicité d’utilisation, l’accès au plus grand nombre, la recherche de performance et des frais toujours plus bas.


Article sponsorisé

Qu’est-ce que cela change pour vous ? Tout dépend de vos aspirations et de vos moyens financiers.

Voici donc les forces et faiblesses des options qui s’offrent à vous :

Les différentes options pour votre compte bancaire

  • Le compte bancaire traditionnel

C’est l’option la plus chère, environ 200€ par an, mais elle n’a pas dit son dernier mot ! En effet, sous l’impulsion d’une concurrence toujours plus vive, les grandes banques ont pour la plupart amélioré leurs services, que ce soit dans le design des espaces clients sur Internet, la création d’applications mobiles ou encore la possibilité de catégoriser ses dépenses. Toutefois, si vous ne mettez que très rarement les pieds dans votre agence, payer pour votre conseiller est-il pertinent ?

  • Le compte bancaire en ligne

D’abord réputée pour la faiblesse de leurs frais, qui tombent souvent à zéro hors incidents de paiement, les banques en ligne n’attirent plus seulement les consommateurs en mal d’économies, mais bien ceux qui sont à l’écoute de leur argent.

Concrètement, cela passe souvent par des produits d’épargne plus rémunérateurs (livrets, assurances vie).

Revers de la médaille, les banques en ligne demandent généralement des revenus de l’ordre de 1 000€ par mois afin de les rejoindre, même si là aussi les choses évoluent puisque Monabanq est la seule banque sans conditions d’entrée, quand d’autres ouvrent leurs portes (Boursorama Banque, ING Direct) à condition de payer un forfait mensuel, certes, mais toujours économiquement intéressant au regard des frais pratiqués dans les banques traditionnelles.

  • Le compte bancaire fintech

Les comptes bancaires labellisés FinTech regroupent une variété de profils. Elles ont quand même un point commun : celui de s’adresser au plus grand nombre, en incluant les interdits bancaires, tout en proposant des conditions tarifaires avantageuses.

Par exemple, la filiale d’Axa Banque, Soon, est une application mobile sans conditions de revenus à l’entrée et avec la carte bancaire gratuite tous les ans. Dans un autre registre, si les frais sont un peu plus élevés, le Compte Nickel s’adresse véritablement à tous à travers le réseau des buralistes. Dans les deux cas, ouvrir un compte est souvent une simple formalité, quand les banques traditionnelles ou en ligne peuvent se montrer beaucoup plus sélectives. Le secteur est en pleine ébullition : les centaines de millier d’ouverture de compte des deux acteurs cités plus haut attisent les convoitises. À surveiller en 2017 : la startup française Morning et l’allemand Number26, dont les promesses basées sur un mélange de gratuité et de simplicité font déjà saliver !

choisir compte bancaire 2

Comment choisir parmi tout ce choix ?

Si l’abondance de choix est souvent une bonne chose, surtout quand on a connu une immobilité sur plusieurs décennies, il peut aussi se révéler un peu déroutant.

Dans cet article, nous avons couvert les comptes courants, mais choisir une banque, c’est également avoir accès à une gamme d’épargne et de crédit ! Sur ce point, force est de constater que les comptes bancaires de la Fintech sont encore très loin derrière.

Par conséquent, comme toujours, l’essentiel est de connaître ses besoins : vous souhaitez du conseil, quitte à payer plus car vous n’êtes pas à l’aise sur toutes les problématiques bancaires ?

Le compte traditionnel s’impose alors naturellement. Au contraire, si vous faites déjà preuve d’autonomie, il y a certainement une banque en ligne qui vous permettra de capitaliser sur vos connaissances.

Enfin, vous souhaitez seulement un compte bancaire sans tracas ni chichis, facile d’utilisation et au meilleur prix ? Les premiers succès de la Fintech en appellent sûrement d’autres. Le plus important est de savoir que dorénavant vous n’êtes plus obligé de “subir” votre compte bancaire, mais au contraire vous pouvez le choisir en toute liberté.

Sur la même thématique…

Faire son budget : la règle des 50/20/30

Faire son budget : la règle des 50/20/30

Parfois, quand vous voulez faire votre budget, vous me demandez s'il n'y aurait pas une formule magique pour calculer vos charges vitales, votre besoin d'épargne, votre endettement... Il y en a bien une mais elle n'est pas magique, c'est la règle des 50/20/30. Voici...

On en discute ?

12 Commentaires

  1. MinibulleCreations

    C’est en lisant un article sur les comptes en lignes que j’ai sauté le pas. Je suis chez Monabanq et j’en suis ravie. J’attends la vente de ma maison pour pouvoir rembourser mon emprunt et quitter ma banque traditionnelle qui me pompe quand même près de 13euros par mois de frais !
    J’ai essayé le compte Nickel (pratique car on ne peux pas tomber à découvert)mais quand j’ai voulu prendre un forfait téléphonique l’opérateur m’a demandé de payer une caution de près de 200 euros pour un forfait qui en valait 5 (bien sûr je n’ai pas pris le forfait ^^).

    Réponse
    • Marina

      Merci pour ton retour, effectivement devoir verser une caution de 200e pour un forfait de 5€ ça n’engage pas beaucoup… tu as un minimum de revenus à avoir pour aller chez Monabanq ?
      De mon côté, je ne me plains pas trop de ma banque classique : 4,60€ de frais de gestion par mois pour 2 comptes courants et plusieurs comptes épargne, et 45€ de cotisation annuel pour 2 mastercard. J’aime bien aller voir mon conseiller de temps en temps ;)

      Réponse
      • LAVILLE

        Bonjour Marina?
        Pouvez-vous partager le nom de votre banque classique?
        Merci.

        Réponse
        • Marina

          Oui, il s’agit du Crédit Agricole.

  2. Clémence

    Je me suis inscrite sur Morning (basée à 15 km de chez moi), je compte utiliser leur service pour remplacer le système des enveloppes pour épargner pour les vacances par exemple ou noel, ou encore pour me faire une mensualisation perso pour payer mes cours de yoga (que je peux payer seulement en 3 fois – oct/nov/dec). D’autant qu’une carte bancaire gratuite affiliée sera plus pratique que de faire des virements de compte d’épargne à compte courant comme je fais actuellement pour ces dépenses. Je reste néanmoins à ma banque, Crédit Coopératif, pour les opérations courantes.

    Réponse
  3. David

    Bonjour,
    Par contre, l’article oublie un point sur les banques en lignes.
    Plusieurs (boursorama, fortunéo) propose la carte gratuite en cas d’épargne chez eux.
    Les 2 proposent la carte de base pour 5.000€ d’épargne.
    Il suffit donc de mettre son épargne de précaution dans sa banque en ligne pour avoir une CB gratuite.
    Boursorama propose d’ailleurs Livret A, LDD, PEL, donc il y a de quoi trouver son bonheur.

    Réponse
  4. Pétunia

    Moi je cherche une banque qui me propse TOUS les services dont j’ai besoin et qui ne spécule ni sur la misère, ni sur les énergies fossiles… même si je dois payer 30€ de + par an, parce que les banksters ça va hein !
    Le truc pas cool c’est que j’utilise les services de 3 banques dont une qui, éthiquement me convient mieux mais avec laquelle je ne peux pas tout faire. Ce n’est pas très pratique.

    Réponse
    • David

      Bonjour Pétunia,
      Le crédit coopératif ne vous convient pas ?

      Réponse
      • Pétunia

        David, en effet le crédit coopératif me plait bien, mais est incomplet, je suis loin de l’agence et impossible pour moi d’y déposer du cash. Il fait donc partie des 3 banques auprès desquelles j’ai un compte.

        Réponse
  5. Niko de efficacité familiale

    Bonjour Marina
    article très intéressant merci, j’ignorais l’existence d’une 3ème catégorie d’offre « fintech » en plus de celle des banques classiques et des banques en ligne. Le compte Nickel est effectivement imbattable niveau tarifs.
    Il existe également une 4ème catégorie qui est la carte de crédit sans compte bancaire : il y’a en particulier Neteller (« la carte qui passe partout » d’après des amis expatriés), Skrill, la carte prépayée AMEX (jamais essayé), la carte VISA Paypal (oui elle existe!) et également une offre intéressante que j’ai découverte récemment : Transcash (http://www.trans-cash.fr/). Le concept est pas mal mais les frais d’approvisionnement sont un peu élevés à mon gout.
    C’est plutôt pas mal fait mais j’ai quelque doute sur le fait de les utiliser en tant que compte principal…

    Amicalement Niko

    Réponse
    • Marina

      Merci pour toutes ces infos, je ne savais pas que les cartes sans compte bancaire existaient, ça peut servir de compte spécifique pour les dépenses loisirs, ça évite de plomber ton budget

      Réponse
      • Niko de Efficacite-familiale.fr

        Bonjour Marina
        j’ai aussi découvert récemment une autre offre pour les particuliers mais également les professionnels et les entreprises qui s’appelle Anytime (https://www.anyti.me/2016/?). Ca coûte 27€/an donc pas cher et c’est plutôt bien fait. C’est plus cher que Transcash mais il y’a moins de frais notamment pour alimenter le compte. Je me suis laissé tenté par cette offre donc à voir ce que ça donne à l’usage. Amicalement, Nicolas

        Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.