Mieux choisir ses vêtements pour moins dépenser

7 Déc 2016 | Faire des économies | 5 commentaires

economiser-choix-vetementsArticle sponsorisé

On a toutes dans notre garde-robe ces vêtements qui paraissent si bien en magasin, mais qui finalement ne nous plaisent pas tant, voire plus. Ces vêtements que l’on garde « au cas où ».

On s’est laissé convaincre par une amie, un mari, une vendeuse… On a eu un coup de coeur, et même si au moment de payer on a eu un petit remord, on a cédé.

Ca n’est qu’à la maison, au moment d’accrocher le vêtement sur le cintre, qu’on a su. Que cette robe, on ne la mettrait jamais. Que le tissu tombait mal, que la couleur nous écrasait.

Combien avez-vous dépensé pour des vêtements que vous n’avez jamais mis ?

Avez-vous pensé au conseil en image ?

Je ne sais pas pour vous, mais lorsque j’entends « conseil en image », j’imagine tout de suite Christina Cordula se jeter sur moi avec une ceinture en me disant « ma chéwiii tou es un ouit, tou dois sou-li-gner ta taille » (en fait je suis un A mais laissez-moi mes illusions ^^).

Et si moi aujourd’hui, je n’ai pas envie de souligner ma taille ? Et si aujourd’hui, j’ai juste envie de porter une couleur qui me fasse me sentir bien ?

Pour les conseillers en image, nous devrions choisir nos vêtements en fonction de notre morphologie, de notre carnation. Si certains relooking sont spectaculaires et permettent de se révéler et de mieux s’accepter, laisser tout la place au physique en oubliant la personnalité ne me paraît pas une si bonne idée.

A la découverte de l’anti-conseil en image

Une amie m’avait parlé de Flora Douville, me disant que d’avoir suivi sa formation était le plus beau cadeau qu’elle s’était fait.

Pour Flora, on devrait choisir non pas les vêtements qui nous vont physiquement, mais ceux economiser-vetements-pinterestdans lesquels on se sent réellement nous. Pas question de conventions sociales, de morphologie, mais juste une histoire de ressenti. Est-ce que ce vêtement me serre ? Me donne froid ? Me gratte ? Est-ce que je me sens enveloppée ? Est-ce que sa couleur rehausse mon visage ou bien est-ce qu’au contraire on ne voit qu’elle et qu’on m’oublie ?

Notre ressenti en portant certains vêtements va faire toute la différence. N’avez vous jamais remarqué, certains matins où on est de mauvaise humeur, on attrape n’importe quoi, on ne se sent pas en valeur et on traîne ces nuages toute la journée ?

Alors que d’autres jours, on se sentirait prêtes à conquérir le monde, on enfile un jean, une paire de talons hauts (ou pas) et notre allure devient conquérante. Parce que dans CE jean, avec CES talons, avec CE pull, on est sûre de nous et cela ce voit.

Quelque soit l’endroit où nous devons nous rendre, travail, dîner entre amis, nos vêtements ne devraient pas se conformer aux conventions, mais à comment nous nous sentons dedans. Nos vêtements devraient exprimer ce que l’on est, et ça, Flora l’exprime mieux que moi

Alors la prochaine fois que vous aurez besoin de vêtements, que vous déciderez de faire les magasins, ou même de refaire intégralement votre garde-robe, avant d’acheter une pièce qui finira au fond du dressing, suivez les conseils de Flora. Ça pourrait faire toute la différence sur comment vous vous sentez. Et par ricochet sur votre budget, puisque vous n’achèterez plus de vêtements qui ne vous conviennent pas.

Sur la même thématique…

On en discute ?

5 Commentaires

  1. David

    Bonjour,
    pour être honnête, je suis un peu déçu de l’article.

    Je pensais que dans cette article, on verrais plutôt comment faire la différence entre un vêtements de qualité (en terme de tissu, couture, …) et un vêtement jetable.

    C’est à mon sens là qu’est le réel gain!

    Car même si un vêtement nous plait, si au bout de 2 utilisations il est mort, c’est pas rentable.

    Réponse
    • Marina

      Je te rejoins sur la nécessité d’acheter des vêtements de qualité et non pas qui se déforment au bout de 2 lavages. Rien de plus rageant que d’acheter un pull, par exemple, et de voir un mois après qu’il est importable ! Et que dire des vêtements qui se trouent, oui, carrément, alors qu’on ne les a mis que 3 fois ??? Pour le coup, on apprend quelles enseignes sont à éviter…
      Cependant, je pense qu’il est d’abord primordial de choisir vraiment des habits dans lesquels on se sent bien et mis en valeur. Et parfois, avec tous les discours sur la morphologie que l’on peut entendre, l’envie de suivre la mode… on peut ne plus savoir quoi choisir et avoir besoin d’un oeil extérieur, non pas pour choisir à notre place, mais pour nous apprendre à choisir par nous même

      Réponse
      • David

        Marina, j’ai le même problème sur les vêtements.
        Mais je ne sais pas reconnaitre un vêtement de qualité, c’est ce point qui me semble utile de connaitre.
        Car au final, si on a un habit qui nous plait, nous va bien et qu’au bout de 2 semaines, il n’est plus mettable, c’est pas franchement intéressant!

        Réponse
  2. Virginie

    J’ai eu la chance de faire une journée coaching et ça va faire plus d’un an que je n’ai absolument rien acheté à part des chaussures.

    Réponse
  3. Une vie sans dette

    La meilleure façon d’économiser, c’est de cesser d’acheter tout et n’importe quoi. Comme disait Coluche : « si on ne l’achetait pas, ça ne se vendrait pas ! »
    De quoi avons nous réellement besoin : voilà la question. De quoi s’habiller pour 10 jours de boulot + 1 semaine de vacances + 1 tenue de bricolage. Privilégier peu de vêtement mais de bonne qualité. Et d’une machine à laver parce que du coup il faut laver régulièrement.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Outils Offerts

Gagnez 10 €

Derniers Articles