Comment ne plus jamais être à découvert

plus jamais decouvert

Vous connaissez sûrement ce stress d’aller vérifier votre solde bancaire en fin de mois en espérant ne pas être à découvert ? Il y a eu des imprévus, des petits craquages et vous vous doutez que votre compte en passé dans le rouge.Si je vous disais que ça pouvait être l’inverse ? Vous arrivez en fin de mois, vous regardez votre compte et vous vous demandez « mais d’où vient tout cet argent ? « .

Premièrement bravo d’oser aller voir l’état de votre compte. Je sais que c’est loin d’être évident, ça demande du courage et une sacré part de responsabilité.

Voici un de mes secrets pour ne plus s’asphyxier en se connectant à sa banque en ligne.

Le secret tient en deux  mots : budget équilibré

Lorsque vous préparez votre budget, assurez-vous que vos revenus dépassent vos dépenses. Même de seulement 20 euros.

Au fil des mois, ces 20 euros vont se cumuler et constituer un solde bancaire plus confortable pour voir la fin de mois arriver.

Quand vous prenez l’habitude d’équilibrer votre budget, vous n’aurez plus à vous occuper de votre solde bancaire. Vous vérifiez une fois par semaine que vous êtes dans les cordes et cela suffit. Tant que vos revenus couvrent toutes vos dépenses, vous savez que vous ne serez jamais à découvert.

Concrètement, on fait comment ?

Si vous avez fait votre budget avec mon modèle de fichier, vous avez distingué vos dépenses vitales de vos dépenses accessoires.

Vos dépenses accessoires c’est votre marge de manœuvre. Pour équilibrer votre budget et avoir un crédit de 40, 50 euros tous les mois, ce sont ces dépenses là que vous devez avoir à l’œil. Ce sont les plus faciles à restreindre puisqu’elles sont accessoires.

Et ça sert à quoi ?

Il y a des mois où les charges peuvent grimper d’un coup et remettre votre budget en cause. Je pense par exemple à la facture d’eau ou bien aux vacances, durant lesquelles on sort plus et on fait plus de grillades ;). Avoir un compte bancaire avec quelques dizaines/centaines d’euros « en trop » vous permet d’assumer ces charges exceptionnelles et de ne pas être à découvert.

Une paye d’avance ?

Les anglophones conseillent d’avoir une paye d’avance sur son compte bancaire. Je trouve que c’est excessif.

Si vous avez mis en place une épargne automatique (via un virement mensuel),  vous avez un fond d’urgence qui peut pallier les accidents comme une panne de voiture. Ce fond d’urgence est là pour ça.

Vous êtes le seul à savoir combien d’argent sur votre compte courant assure votre tranquillité d’esprit. Je vous garantie qu’arriver en fin de mois avec ne serait-ce que 150 euros une fois tout déduit ça vous donne l’impression d’être riche !


Besoin d’un coup de main pour y voir plus clair ? Pensez à la prestation « Ton Budget sur Mesure » : en toute confidentialité j’étudie votre budget et je réalise pour vous un prévisionnel optimisé sur 3 mois.

29 réflexions sur “Comment ne plus jamais être à découvert

  1. linette dit :

    merci pour cet article !
    perso je fais mon virement d’épargne en fin de mois, MAIS j’ai un tableur excel qui déduit toutes les dépenses à venir et dans lequel je pointe les dépenses au fur et à mesure, donc l’épargne est déduite de mon reste-à-dépenser. J’ai quand même rarement moins de 500 euros sur mon compte courant.

    je me suis fait avoir il y a quelques semaines, ça ne m’étais pas arrivé depuis des années… on est en plein travaux, mon mari achète les matériaux à coup de plusieurs milliers d’euros parfois, et moi je jongle entre les livrets A et le compte courant pour ne pas être à découvert.
    une incompréhension entre nous et paf, je me suis retrouvée pendant quelques heures avec un découvert de 1600 euros… heureusement je fais les comptes tous les jours et ça a été rapidement remis d’équerre.

    une chose est sure, prendre 2 minutes chaque matin pour faire ses comptes, génère vraiment un énorme stress en moins.

  2. linette dit :

    disons que je ne me fie jamais à mon solde de compte courant, mais uniquement à celui qui apparait sur mon tableur.
    là par exemple aujourd’hui, j’ai un solde de compte courant de 749 euros. mais après avoir pointé tout, je sais que par rapport à mon objectif du mois, une fois toutes les dépenses futures déduites, je suis à -536.40 €.
    comme j’avais un objectif d’épargne de 600 €, cela veut tout simplement dire que grosso modo, on finira le mois entre zéro et 80€, selon les bottes secrètes que j’activerai ou pas, mais qu’on épargnera pas ce mois-ci (ce qui n’a rien d’étonnant quand on paye à la fois un loyer, les intérêts intercalaires de fin de construction et les divers frais annexes des travaux de finition, y compris la bouffe et la bière des personnes qui nous aident sur le chantier).

    si je n’avais pas mon tableur, je me dirais sans doute « 750 euros au 16 juillet, c’est good! » mais non, en fait on arrive au moment où il faut faire attention parce qu’on a « que » 80 euros de marge pour finir le mois question dépenses non prévues. ça me permet de modérer notre consommation, hiérarchiser, reporter éventuellement certaines dépenses, pour finir le mois en positif.

    loué soit le dieu excel :p

  3. Prunellm dit :

    Merci pour tous ces bons conseils ! je suis en plein réorganisation pour que notre compte ne soit plus dans le rouge, j’espère rapidement finir le mois avec quelques euros d’avance

  4. Sandrine dit :

    Et bien moi je suis angoissée et réellement malade, nauséeuse à l idée de consulter mon compte…. est- ce une phobie ? Cela se soigne t-il ? J ai besoin d aide.

  5. CréAzélie dit :

    Merci pour cet article. Comme Linette, je me suis fais un tableau sur excel qui me permet de suivre mon compte « en direct ». Un petit contrôle rapide tous les matins et hop je suis tranquille pour la journée. En début de mois je connais déjà le tendance de fin de mois au vue des dépenses à venir déjà connues et des prévisions type alimentation, vêtement, etc. Ayant connu des soucis financiers il y a environ 20 ans suite à la perte de nos emplois, cette gestion déjà en place (sur papier à l’époque) nous a permis d’anticiper des « catastrophes ». Notre situation s’est depuis stabilisée et nous avons toujours un petit peu en épargne pour ce que j’appelle les dépenses surprises type soucis de voiture ou autre. Cela parait beaucoup de temps passé à suivre ses comptes mais une fois la feuille excel mise en place, 2 minutes le matin pour jeter un œil et environ 1/2 heure par semaine pour pointer les recettes et les dépenses. Et aussi une chose très importante, nous avons mensualisé toutes les dépenses qui peuvent l’être…

  6. Sandrine dit :

    Merci pour tous vos précieux conseils. J’ai téléchargé votre budget et j’ai tout remis à plat : compte joint et mon compte perso, certes cela m’a pris un peu de temps mais au moins maintenant j’ai une visibilité que je n’avais pas avant. Comme mon objectif 2016 est de ne plus être à découvert et de ne plus rien avoir à rembourser, cela me permet de programmer mois par mois jusqu’à la fin de l’année. C’est top et je dors mieux. ☺
    Merci 1000 fois.

    • L'Accro du Budget dit :

      Oui, étonnement (ou pas) c’est lorsque l’on a le moins d’argent qu’on gère le mieux son budget et qu’on en profite mieux :)

  7. Caroline dit :

    Je me retrouve bien dans ton article dans la partie anglophone: j’essaie d’avoir un salaire d’avance, ou ne serait-ce qu’un demi salaire, en plus de mon épargne « fond d’urgence » et de mon épargne projet.
    C’est difficile, ça a demandé des mois de sacrifices au tout début mais au moins maintenant j’ai l’esprit tranquille :)

  8. lilie dit :

    Ici nous épargnons (depuis 2ans environ) pour une future construction de maison et donc un apport pour le crédit immobilier. Nous avons donc une épargne qui commence à être conséquente mais que nous n’utilisons pas, sauf extrême urgence.

    Nous avons eu une période ou nous étions tous les mois à découvert et qui était des plus stressantes, trop de crédit (2/3 en même temps).
    Le jour ou nous avons soldé tous nos crédits, et ou j’ai repris le budget plus en main avec un vrai logiciel pour planifier les dépenses nous avons respiré.
    Nous avons également réduits des frais non vitaux, et par chances nous avons nos salaires qui ont augmenté grâce à des évolutions dans nos boulots respectifs.

    • L'Accro du Budget dit :

      J’ai appris par l’expérience que moins on a d’argent, mieux on le gère ;) Et du coup, quand tu es augmentée ou que les crédits sont soldées, tu es la reine du pétrole !

  9. JOS dit :

    C’est bien beau tout ça mais quand votre salaire ne permet plus de couvrir vos dépenses, et que ça fait bien longtemps que vous ne savez même plus ce que c’est des dépenses accessoires., la seule solution qui vous reste c’est le découvert autorisé.
    Du faite de l’exploitation agricole de mon mari nous en avions un qui a été maintenu lorsqu’il a arrêté. Heureusement. Il arrive un moment où petit budget =pauvreté. Je dis ça sans rancœur, vu les coups durs que nous avons eu je ne vais certainement pas me laisser démoraliser par des problèmes d’argent. Mais je tenais à préciser que parfois être un as de la comptabilité ne suffit plus malheureusement.

    • L'Accro du Budget dit :

      oui tu as raison c’est malheureusement la limite à n’importe quelle méthode de gestion : quand les revenus ne couvrent pas les charges vitales il n’y a aucun miracle.
      C’est parfois aussi juste lorsque les crédits plombent trop fortement le budget.
      Mais dans la majorité des cas que je rencontre, le découvert est causé non pas par un manque de revenu mais par un suivi insuffisant/une mauvaise évaluation des dépenses. Et dans ces cas là ça se règle assez facilement

  10. valerie dit :

    Un grand Merci Marina. Même si je n’ai pas pu participer comme prévue à l’atelier d’un samedi après midi à St Brevins, j’ai lu, décortiquer tous tes articles et depuis décembre je me suis mise à gérer mon compte. Tableau excel avec tous les postes de dépenses et ce mois de mars je vais enfin pouvoir mettre de coté. J’ai soldé mon découvert et je vais pouvoir repartir sur une base de gestion saine.
    Pour résumer il y a quelques mois je gagnais très bien ma vie pour j’ai été touché par la maladie avec une perte de 600 à 800 euro mensuel !!! Très difficile, une spirale infernale…arrêt maladie depuis bientôt un an et aujourd’hui grâce à Toi Marina, je sais faire avec ce que j’ai !!! et voilà aujourd’hui je suis même fière de pouvoir virer 80€ sur mon compte épargne, c’est pas beaucoup mais un début par rapport aux grosses difficultés que j’ai rencontré jusqu’à présent. Je fais mes comptes tous les matins et c’est un plaisir !!! je n’utilise qu’au stricte minimum ma carte bancaire ainsi que mon chéquier. Merci car ma vison et ma relation avec l’argent ont changé.

    • Marina dit :

      Merci beaucoup pour ton retour Valérie celui ci me touche beaucoup.
      Tu peux être fière de toi : avoir décidé de reprendre les choses en main, regarder les difficultés en face, je sais que c’est loin d’être évident !
      Je suis heureuse que tu aies pacifié ta relation avec l’argent, belle continuation sur ce beau chemin,
      Marina

  11. Cécilia dit :

    J’ai fait une catégorisation de mon compte perso et du compte commun cette semaine car on se demandait où passait notre argent et pourquoi on n’arrivait pas à économiser. Nous avons un 2eme enfant depuis 7 mois mais cela n’expliquait pas forcément la différence dans les dépenses. Nous n’avons heureusement pas de fins de mais difficiles mais avec mon salaire je voulais mettre 1000€ de côté par mois (je suis consultante et ai une belle facturation en ce moment), sauf que pas du tout, je creuse mon épargne au lieu de la renflouer en fait ! Rien de que le voir sur un tableur nous a permis d’identifier les sources du problème et de se mettre des objectifs réalistes (-10% de dépense sur une catégorie par exemple) et revoir mon objectif d’épargne à la baisse pour être sûre de pouvoir l’atteindre. Bref merci blog, ça s’adapte à plein de situations différentes !

  12. Valérie chabrol dit :

    Bonjour et merci pour votre site. Il est vraiment très bien.
    Cependant contestables budgétaire me pose quelques problèmes: à quoi sert les cases à gauche semaine 1 à 4 ?
    Merci de votre retour.
    Bonne continuation
    Cordialement

    Valérie

  13. delahaye daniele dit :

    Depuis le début de mon mariage ,j’ai toujours essayé de mettre un peu d’argent de coté et cela m’a bien rendu service dans certaines situations.Maintenant ,depuis 53 ans de mariage cela est devenu un réflexe,et il est possible de mettre un peu d’argent tous les mois.La période la plus difficile a été celle de l’achat de la maison,mais j’ai toujours su que c’était un genre d’économie et la constitution d’un patrimoine.Quelquefois c’était difficile de ne pas craquer mais le fait de ne pas etre surrendetté était rassurant.Aujourdhui ,j’ai aheté un appartement que je loue cela fait une petite rente mensuelle.Bon courage à ceux qui veulent économiser!

  14. Mathilde dit :

    Bonjour, je suis tombée sur ton blog par hasard ! Je recherche des solutions afin de réussir à mettre de l’argent de côté et dans un premier temps ne plus être à découvert !
    C’est vraiment un cercle vicieux.. une fois -500€, une autre -700€.. Je n’y arrive pas, à la limite d’être dépensière compulsive.. dès que j’ai un peu d’argent de côté ou que mon compte et dans le positif, je me sent limite obligée d’aller les dépenser..
    Je m’en rend compte et je sais que je dois stopper ça, mais je trouve toujours une autre excuse si tu as des solutions, je suis preneuse !
    Bonne continuation, merci

    • Marina dit :

      Bonjour Mathilde, et merci pour ton commentaire.
      L’une des questions à te poser, c’est « pourquoi » est ce que tu te sens obligée de dépenser ton argent ? C’est vraiment une question clé, que tu peux aussi te poser lorsque tu veux faire un achat : pourquoi je veux acheter telle ou telle chose ? Bonnes recherches ;)

  15. Nathalie dit :

    Bonjour, je trouve très interressant ton blog. Quand je me suis mariée je tenais correctement nos comptes et petit à petit j’ai lâché prise et donc après t’imagine bien que rien n’allait plus découvert et l’engrenage des crédits revolving. De ce côté là on s’est juré de ne plus en avoir. Mais pour tenir les comptes pas facile, nous mettons de l’argent de côté sur un pel mais sinon des que nous avons un peu plus d’argent il est dépenser automatiquement, après on se sent mal car on sait que nous allons être dans le rouge. Donc là ras le bol, je vais télécharger ta feuille de compte et me pencher sérieusement sur le sujet. Merci à toi

    • Marina dit :

      L’idéal, c’est de trouver un équilibre entre « faire ses comptes tout le temps » et jamais (une fois par semaine c’est un bon rythme).
      As-tu téléchargé l’ebook ? Il t’aidera à mieux faire ton budget.

  16. Gendron dit :

    Après avoir eu de grosses galères financières , on sait refait une santé mais je reste très vigilante et grâce au blog et groupe accro du budget j ai trouvé une technique simple et sympa de faire ces comptes, j ai opté pour un agenda budget familial ce qui m a permis de tout chiffré et de tout noter au fur et a mesure . Ce qui n empêche pas d avoir tjs la trouille en me connectant sur mon filbanque , mais je me soigne . Ce que j aime le + dans ce blog c est le partage et l echange , on se sent moins seul , et je pique des conseils et astuces chez vous toutes.
    Mon seul point noir a travaillé  » le budget alimentaire  » j ai besoin de stocké et je jette aussi c est nul et je m en veux , gaspillage ….
    En tout cas merci  » accro du budget  » j adore .

  17. treuc dit :

    bonjour, voulant mettre mon nez dans mon compte courant qui est toujours dans le négatif en fin de mois (découvert autorisé de 800 euros), je commence à pointer toutes les dépenses. est ce que ça vaut le coût de remettre à 0 mon compte la veille de la paie (mais juste le mois prochain) en piochant dans mon épargne? pour repartir de 0? merci pour toutes les infos.

    • Marina dit :

      Bonjour,
      oui, le fait de remettre ton compte à zéro sera motivant, attention cependant à ne pas retourner à découvert aussi vite… je sais que ça n’est pas toujours facile, courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.