3 conseils pour gérer sa trésorerie quand on est entrepreneur

10 Août 2016 | Entrepreneur | 19 commentaires

gestion trésorerie entrepreneur

Lorsqu’on est entrepreneur, on peut parfois s’arracher les cheveux sur la gestion de notre trésorerie. On n’a pas forcément suivi de formation en comptabilité mais quelques principes simples permettent d’y voir plus clair.

Un compte bancaire dédié à l’activité

C’est certes une obligation légale (depuis janvier 2015 pour les auto et micro-entrepreneurs) mais c’est aussi LE moyen d’y voir plus clair et de simplifier les choses. Ne plombez votre budget personnel avec l’achat de produits et services pour votre entreprise et utilisez uniquement votre compte « professionnel » à cette fin.

Vous avez créé une entreprise, ça n’est pas un passe-temps. Ne ne pas avoir de compte bancaire spécial pour votre activité entretient la confusion.

Prévoir l’imposition à la source

Combien d’entrepreneurs je peux rencontrer qui perdent leur trésorerie par les charges sociales et fiscales ! Pas forcément par leur montant mais surtout par manque d’anticipation. Appliquez un principe simple : dès que vous encaissez des revenus, épargnez systématiquement de quoi payer vos impôts. Si vous êtes auto-entrepreneur, je conseille d’ouvrir un compte épargne dédié uniquement aux charges et de faire un virement de :

  • 30% de votre chiffre d’affaires si vous exercez une activité de services
  • 15 à 20% de votre chiffre d’affaires si vous exercez une activité commerciale

Pour les entrepreneurs au régime réel, prenez votre échéancier annuel (le RSI vous le fournit en général en juillet), divisez le total des cotisations par 12 et de les épargnez tous les mois. Si votre activité est plutôt saisonnière, épargnez un peu plus en haute saison et moins en période de creux.

Se verser un revenu fixe

fond de roulementParce que c’est tout de même le but d’une entreprise, nous faire vivre ! Les premiers mois, regardez quelle est la moyenne de vos recettes, déduisez vos charges habituelles et versez-vous un revenu identique tous les mois.

Si vous avez prévu de vous verser 1 300€, mais que votre chiffre d’affaires vous permettrait de vous rémunérer 1 800€, conservez ces 500€ supplémentaires en trésorerie et ajustez les montants tous les 6 mois. Cela vous permettra de vous faire un fond de roulement qui palliera les mois plus difficiles.

Comment gérez-vous votre compte professionnel ?

Sur la même thématique…

Faire une détox digitale

  J'ai parfois l'impression de n'avoir le temps de rien. Il est l'heure de se déconnecter, de faire une détox digitale, ou 'digital detox' comme on dit. J'aimerais profiter de temps libre pour lire, bricoler, jouer de la musique, mais la vérité c'est que ce temps...

On en discute ?

19 Commentaires

  1. Marina

    Merci pour cet article plein de bon sens ! Anticiper le montant des impôts permet d’éviter de nombreuses déconvenues. Je n’avais pas ce chiffre de 30 % pour les prestations de services (et je pensais qu’il serait moins important) : je vais modifier légèrement mon budget…

    Réponse
    • Marina

      En fait c’est un peu moins que 30%, mais je trouve ça plus pratique pour les calculs, et ça permet d’épargner un peu plus sans s’en rendre compte ;)

      Réponse
  2. Virginie

    Bonjour,
    Je suis en Micro-entreprise, en Activité Liberale, et je paie mon Urssaf tout les mois (avec un décalage de 2 mois), et je mets 15% par mois de coté pour les frais annexes (salon, carte visite… ) je ne sais pas si c’est le bon fonctionnement? je suis preneuse d’autres astuces… pour le salaire, je n’avais pas se principe, à voir, lorsque je me dégagerai plus…
    merci

    Réponse
    • Marina

      Bonjour Virginie,
      penses à bien prendre en compte ton décalage de règlement pour l’Urssaf : parce que si tu fais un bon mois de juillet, tu auras beaucoup de charges à payer mais en septembre si j’ai bien compris. Il faut que ton chiffre de septembre soit bon pour payer ces charges… Tu peux te servir du fichier « Budget » qui est dans les téléchargements pour anticiper cela.

      Réponse
  3. Minibulle

    Merci beaucoup Marina pour cet article
    Je mets de côté tout les mois pour le paiement de la cfe en fin d’année et également pour payer l’hébergement de mon site mais je n’avais pas pensé à épargner pour les charges.
    Quant au salaire pour l’instant c’est pas possible mais quand le chiffre est suffisant je me sers un peu parce que c’est quand même un peu pour ça que je travaille :-)

    Réponse
    • Marina

      En fait, c’est surtout pour avoir l’argent de côté pour payer les charges, pour ne pas le dépenser et se retrouver à sec lorsque tu dois régler le RSI.

      Réponse
  4. Julie

    des conseils qui permettent d’anticiper la 3ème année de régularisation qui est la plus dure! Mais une fois passée, ouf, on respire!

    Ici le maximum de charge est en prélèvement mensuel et/ou trimestriel ( rsi, tva, urssaf, comptable, madelin, etc… ) Seuls les impôts et la retraite obligatoire sont annuel/bi annuel à provisionner.

    Du coup je sais quel chiffre d’affaire je dois faire par mois pour « être large » , payer toutes les charges, salaires , et avoir un peu de bénéf en prévision des périodes de creux.

    C’est pas toujours simple de s’y retrouver, surtout quand le chiffre ne tombe pas tous les mois, mais c’est vital pour être serein et avoir l’esprit dans les meilleurs conditions pour bosser de manière efficace.

    Réponse
  5. Aurélie

    Bonour Marina,
    Merci pour ces conseils ;)
    En effet, déduire dès le départ le montant des charges permet d’anticiper et de ne pas se retrouver dans de beaux draps à la fin du mois !
    Bonne journée

    Réponse
    • Marina

      Oui, ça peut paraître ‘simpliste » mais pourtant ça n’est pas toujours fait ;)

      Réponse
  6. ValdePo

    Bonjour,
    Merci pour ces conseils. Je suis ton blog en tant que particulier depuis un bon moment.
    Et maintenant, j’espère concrétiser un nouveau projet et pouvoir te suivre en tant que professionnelle. Je vais mettre de côté ces conseils !
    Bonne journée
    Valérie

    Réponse
    • ValdePo

      Une petite question supplémentaire, la newsletter pro est-elle uniquement à destination des micro-entreprises et des auto-entrepreneurs ? Où serait-elle profitable aussi à d’autres types de status ?
      Merci :)

      Réponse
      • Marina

        Ce sont des conseils autour de la gestion et de l’organisation, donc ces articles sont aussi utiles aux autres statuts ;)

        Réponse
    • Marina

      Hello Valérie, tu avais participé à une session des 21 jours pour des finances zen toi :)
      C’est chouette pour ton projet, bravo ! Ca n’est pas toujours facile, mais ça en vaut le coup

      Réponse
      • ValdePo

        Oui c’est bien moi :o)
        Bon c’est encore un peu bancal chez nous, mais avec de très gros progrès, ton aide nous a été précieuse !
        Et du coup, aujourd’hui, je n’hésite plus (enfin plus trop) à me lancer dans un nouveau projet !

        Réponse
  7. Catherine

    Je ne suis pas en auto-entreprise, mais je pense qu’on peut aussi mettre les charges de côté dès le début. A priori les 2 1ères années, les charges sociales s’élèvent à hauteur de 3000euros. Je vais donc mettre de côté chaque mois cette somme / 12. Je vous dirai à l’usage si c’est la bonne solution ;-)

    En tous cas merci pour tes articles qui m’aident bien dans ce début d’activité !

    Réponse
    • Marina

      Oui, tu as raison : dès que tu as une estimation de tes charges annuelles, provisionnes mensuellement !
      Ravie que mes articles puissent t’aider

      Réponse
  8. Le coin décoration

    Merci pour ces bons conseils ! J’ouvre mon entreprise bientôt, cela me sera très utile :)

    Réponse
  9. Anais

    Bonjour, même si l’on est exonéré de la CFE la première année doit-on épargner à hauteur de 15 à 30% ? Et pour cette épargne que conseillez vous? LDD? Compte sur livret? PEL? Merci pour votre réponse.

    Réponse
    • Laure PROST

      Bonjour Anaïs,
      La trésorerie est le nerf de la guerre de toute entreprise, quelqu’elle soit ! Encore plus dans ce contexte de crise Covid 19. L’essentiel n’est pas vraiment de faire fructifier cette épargne car les rémunérations sont vraiment minimes actuellement. Cependant la disponibilité est importante. Personnellement, je laisserai cette épargne sur le compte spécifique lié à votre entreprise. Bonne journée

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.