Mieux utiliser sa carte bancaire à débit différé

carte débit différé

Depuis quelques années, les banques nous proposent un nouveau service : la carte de crédit à débit différé. Ces mots me font penser à Becky Bloomwood, dans “Confessions d’une accro du shopping”. A force d’accumuler les crédits sur ses différentes cartes, elle se met dans des situations impossibles et trouve toujours des excuses incroyables pour justifier ses dettes auprès de son banquier…

Il arrive qu’à force d’accumuler les achats avec un règlement différé, on se retrouve dans le rouge sans l’avoir anticipé. Et nous n’avons pas tous autant d’imagination que Becky pour justifier un crédit impayé !

Pour autant ce mode de paiement peut s’avérer bien pratique, voici quelques conseils pour mieux l’utiliser.

Carte à débit différé = crédit

Une chose qui n’est peut être pas forcément évidente pour tous, c’est que le débit différé, au même titre que le découvert, est un crédit. Un crédit qu’il vous faudra rembourser. Ca n’est pas parce que vous réglez plus tard que c’est offert (ou alors donnez-moi vite la carte de votre banquier que je change de banque !)

Ne pas se contenter de regarder ses comptes en ligne

On est le 25 et il reste 190 € sur le compte ? Chouette, vous pouvez vous faire un restaurant. Sauf que… votre crédit carte bancaire du mois dernier était de 250 €… et vous vous retrouvez à découvert sans l’avoir anticipé. Pour vous faire vos comptes = suivre ses comptes en ligne ? Allez jeter un coup d’oeil sur cet article.

Inclure ses achats à débit différé dans son BUDGET

Même si votre achat n’est pas débité ce mois ci, faites un suivi de vos dépenses pour l’inclure sur votre budget du mois prochain. C’est un remboursement de crédit donc une dépense vitale !

Eviter d’utiliser son débit différé pour les dépenses courantes

C’est un piège insidieux. Si vous utilisez la fonction “débit différé” de votre carte pour les dépenses du supermarché par exemple, lorsque vous allez vérifier votre budget vous n’allez pas inclure ces dépenses dans l’enveloppe du mois. Si vous basez vos prévisions dessus, elles ne vont donc pas être réalistes. De plus, votre budget va être plus compliqué à établir puisque vous devrez aller éplucher votre relevé de carte de crédit en plus de votre relevé de compte.

Pourquoi et quand utiliser le débit différé ?

Utilisez plutôt votre débit différé pour les dépenses accessoires imprévues, celles que vous pourrez réduire plus facilement le mois prochain pour compenser. Un craquage chez Minelli, un restaurant en amoureux, une sortie en famille pour célébrer une belle occasion.. ou moins drôle la panne de voiture.

Pour être encore plus serein, utilisez votre débit différé si vous savez que vous allez avoir sur le mois suivant, une rentrée d’argent imprévue. Une prime, un remboursement d’impôts, une vente…  cela vous évite de mettre en danger l’équilibre de votre budget.

Je n’arrive pas à solder mon crédit “débit différé”

Votre carte n’était pas forcément livrée avec ces conseils et vous ne savez plus comment solder ce crédit ? Si vous arrêtez de vous servir brusquement de votre carte vous allez cumuler le découvert plus le crédit, ça n’est donc peut être pas la meilleure solution.

La première chose à faire, c’est de savoir quel sera le montant que vous aurez à rembourser le mois prochain et de l’inclure dans votre budget comme une charge vitale.

Si le total Revenus – Charges Vitales du mois prochain est positif, arrêtez de payer à crédit et n’utilisez que le règlement comptant, en réduisant vos dépenses Accessoires.

Si le montant est trop important pour être remboursé d’un seul coup ET payer vos dépenses vitales en un seul mois, commencez payer par exemple la moitié de vos dépenses vitales au comptant.

Vous n’arrivez pas seul à vous débarrasser de ce crédit ? Je peux vous aider avec la box « J’optimise mon budget » et réaliser pour vous un prévisionnel sur 3 mois de votre budget optimisé.

16 réflexions sur “Mieux utiliser sa carte bancaire à débit différé

  1. NiniDS dit :

    J’ai une carte à débit immédiat, et je ne regrette pas ! je me connais, c’est trop facile de se craquer en se disant que cela sera débité plus tard…
    Mais pour celles qui sont hyper disciplinées et suivent tes conseils, pourquoi pas ?
    Bises, belle journée.

    • L'Accro du Budget dit :

      On n’a jamais voulu de carte à débit différé. Mais ça peut être pratique en « cas d’urgence » si on sait l’utiliser.

  2. Ilse dit :

    C’est super intéressant de voir ce débit différé. Il faudrait voir ce que ça coûte auprès des banques différentes pour voir si c’est plus intéressant ou pas que le débit immédiat.
    Si ça ne coûte pas plus cher, je pense que ça peut être intéressant pour les frais vitaux plus que pour les « craquages de shopping » :p
    A cogiter!

    • L'Accro du Budget dit :

      Non justement pas pour les frais vitaux… parce que d’une manière ou d’une autre tu dois les payer,et c’est justement ça qui peut t’entraîner vers le fond de ton compte….

  3. Bernieshoot dit :

    effectivement il est très utile de mettre en garde, le débit est différé et c’est donc comme si l’argent été déjà dépensé . sans faire attention ça peut être vite très grave.
    Il peut être utile d’ajuster son montant mensuel autorisé

    • L'Accro du Budget dit :

      LA facilité et le temps, ça explique que la fin du mois suivant fasse parfois mal… une lectrice m’a affirmé que sa carte bancaire était obligatoirement à débit différé… c’est de l’abus

  4. Sarah dit :

    Il ne faut pas confondre débit différé et Cb comptant/crédit. Se sont 2 choses différentes.
    En différé, l intégralité de l encours cb est prélevé en une fois à une date précise.
    A crédit, l encours est prélevé en plusieurs fois car la réserve de crédit est activée.

    Perso j utilisé une carte en DD et mes comptes n ont jamais été si bien tenus. Je suis régulièrement mon encours CB et je sais quel montant je ne dois pas dépasser. Je trouve ça plus simple que de jongler avec les prélèvements dont on ne peut pas choisir la date.

    Perso je suis plutôt contre le chèque…

    • L'Accro du Budget dit :

      Merci pour cet éclaircissement Sarah.
      A partir du moment où on suit son encours, oui les comptes sont bien tenus.
      Plus ça va et plus le chèque a des désavantages : lorsqu’il est débité il faut avoir bien noté sur son cahier de comptes à quoi correspondait le numéro de chèque, et de plus il n’est pas toujours débité dès que l’on l’émet. Là aussi il est indispensable de bien suivre ses chèques, le plus simple étant de le déduire dès qu’on le fait.
      De mon côté, je déduis tous les prélèvements dès le début de mois, quelque soit leur date.

  5. Jonathan dit :

    Bonjour,
    J’ai vraiment apprécié cet article, il est très instructif. C’est sûr que je vais mettre en pratique vos conseils dès que possible. Bonne semaine.

  6. audrey dit :

    J’ai une carte à débit différé…pour ma part c’est obligatoire pour ma gestion des budgets.. je suis assistante maternelle, je suis payé le 01 ( 1/4 mes revenus), le 06 ( 1/4) et le 10 ( l’autre moitié de mes revenus) je sais donc que je gagne une certaine sommes.. a moi de faire attention..
    ex: je suis en différé du 29/10 au 28/11.., tout sera retiré le 01/12.. mois suivant, je suis en différé du 29/11 au 28/12.. tout sera retiré le 01/01… c’est vitale pour moi, mais je sais exactement en temps réel combien est ce que je dois.. mais il est vrai que je dois faire très attention à ma « yes card »

  7. Cédric dit :

    Ah les cartes a débit différé…elles peuvent être utiles dans certaines situations, mais comme tu le montre, elles peuvent être un piège si on ne sait pas gérer…
    Moi, je n’en ai jamais eu, et c’est tant mieux ! Par contre, j’ai un compte nickel et c’est vraiment… »nickel » pour moi !

    • Marina dit :

      Malheureusement, parmi mes lecteurs et clients, nombreux sont ceux pour qui la carte à débit différé est vraiment un poids qui les enfoncent encore plus :(

  8. Jay dit :

    J’ai des revenus tres minces, en temps partiel depuis des années, puis sans emploi, donc j’ai vraiment besoin de savoir combien je dépense par mois. Et la carte DD a été une révolution pour moi. Avant, j’étais dans le méchant rouge presque tout le temps, et à la CE, j’ai 200 euros de découvert autorisé, donc autant dire que c’est short. Heureusement, je n’ai pas de loyer à payer, ou de factures très importantes, ni d’impôts, mais depuis que je en DD, plus de rouge, ou rien qui ne soit alarmant (le max à été 20 euros parce que j’avais oublié de remettre de l’argent sur mon CC) et j’en suis vraiment ravie. En plus, elle ne me coûte pas plus cher qu’une carte de débit, donc moi, ça me va nickel.

  9. Loly dit :

    Ça peut être intéressant pour les indépendantes comme moi.
    Car je Ne sais jamais combien je vais gagner ni quand il vont arriver sur mon compte.
    Résultat ça me permettrai de faire vivre ma famille sans m’en taper des frais bancaire (entre 50 et 120 euros mensuel de frais à cause de cela). Je galère depuis 3 ans et rien n’y fais… par exemple EDF est prélevé le 29 du mois, si je n’ai pas l’argent sur mon compte je me tape des frais … et finalement un virement pro arrive le lendemain. Résultat j’ai payé des frais pour rien … ça arrive plusieurs fois par moi et c’est embêtant donc si j’en pouvais décaler les débits carte bleu en fin début mois ca m’aiderai forcément. Au lieu de donner de l’argent à la banque je pourrai le placer de côté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.