Pourquoi et comment faire un prévisionnel

Entrepreneur, le nerf de la guerre c’est votre chiffre d’affaires n’est ce pas ? Mais s’il est important de suivre vos ventes, il aussi primordial de savoir combien vous voulez réaliser !

Quand vous cherchez un itinéraire sur Google Maps, vous saisissez un point de départ mais surtout un point d’arrivée. Avec votre entreprise, vous aurez beau faire tous les tableaux de bord les plus performants, si vous ne savez pas où vous voulez aller, ceux-ci ne vous seront d’aucune utilité !

Vous l’aurez compris, si vous voulez une année 2017 qui déchire, en plus de vous organiser définissez des objectifs précis et de réalisez un prévisionnel.

Pourquoi faire un prévisionnel

Prévoir votre chiffre d’affaires va vous permettre de savoir où vous allez financièrement. Quelles charges devez-vous couvrir ? Quels impôts pouvez-vous vous attendre à payer ? Est-ce que vous allez pouvoir vous augmenter cette année ?

Avec un prévisionnel vous pouvez anticiper les actions à mener pour être rentable, pour vous dégager un bénéfice suffisant. Vous pouvez identifier à l’avance quels mois risquent d’être plus compliqués pour votre trésorerie et voir sur quelles périodes vous pourriez épargner en prévision.

Comment faire un prévisionnel

Recenser ses charges annuelles

Si vous avez tenu un compte de résultat sur 2016, reprenez-le et estimez les charges que vous auriez à payer sur 2017 : impôts, locations, frais de fonctionnement, vos revenus…

Ces charges vont vous donner une première base pour savoir quel chiffre d’affaires réaliser sur l’année à venir.

N’hésitez pas anticiper des augmentations d’impôts, de revenus, pour ne pas être pris au dépourvu en cours d’année.

Vous ne savez pas précisément quelles étaient vos charges en 2016 parce que vous ne répertoriez pas vos achats ? L’idéal serait de reprendre vos 12 relevés de compte pour faire un budget précis, mais si cela vous parait trop complexe pour l’instant, faites celui des 3 derniers mois dans un premier temps, et prévoyez de le faire sur l’année complète.

Calculer le chiffre d’affaires à atteindre

Une fois que vous connaissez vos charges, estimez le chiffre d’affaires à réaliser pour les couvrir.

Attention : certains coûts, comme les achats de matières premières, les impôts, dépendent directement de votre chiffre d’affaires, réajustez-les en fonction.

Le but ? Avoir un résultat positif avec vos encaissements supérieurs à vos charges. Comme pour vos charges, servez-vous du chiffre d’affaires réalisé en 2016 pour vérifier que votre objectif pour 2017 est cohérent. Si vous avez réalisé 5 000€ de CA sur 10 mois en 2016, il paraît un peu optimiste de viser 40 000€ pour 2017.

Traduire votre chiffre d’affaires en actions concrètes

Il ne vous reste plus désormais qu’à traduire le chiffre d’affaires à réaliser en nombre de produits ou services à vendre, et mettre en place les actions à mener pour réaliser ces ventes.

Prenez un calendrier et notez-y les événements qui pourraient vous aider à vendre : marchés, fêtes, périodes de promotion. Si votre activité est saisonnière, vous organiser en amont vous permettra de vous concentrer à la découverte de vos clients et à la vente lors des périodes ad hoc, sans perdre de temps à vous demander quoi faire.

Aidez-vous de tableaux de bord par la suite pour vérifier au fil de l’année que vos chiffres correspondent bien à ce que vous aviez prévu, ou ajustez au besoin. Là encore une organisation au carré vous permettra de gagner du temps .

 

5 réflexions sur “Pourquoi et comment faire un prévisionnel

  1. Laetitia LE CLERC dit :

    C’est mon objectif du jour!
    Tenter de faire un prévisionnel.
    Après une année mitigé, je compte bien prendre en main mon année 2017 et devenir « maître du jeu » si je puis dire!
    Merci pour ces conseils.

  2. Anne11 dit :

    Bonjour,
    je consulte régulièrement votre blog et j’ai pioché plein d’idées qui m’ont été très précieuses.
    Nous sommes une famille de 4 personnes et depuis septembre notre aînée est partie faire des études dans une grande ville, nous vivions jusqu’alors très confortablement sans être flambeurs pour autant.En gros, nous ne faisions pas très attention , nous mettions que très peu d’argent de côté qui nous servait à partir en vacances.
    Aujourd’hui, j’ai fait mon budget hors charges fixes, nous ne devons pas dépenser plus de 250 euros par semaine (nourriture, coiffeur, cadeaux, cinéma, vêtements, factures non prévues ,vacances…..)Depuis le mois de janvier, je tiens à jour mes comptes, je note tout et nous sommes à 0.
    J’avoue que je pensais qu’on s’en sortirait mieux, je ne vois pas comment dépenser moins.
    En nourriture, nous sommes en moyenne à 160 euros par semaine (5 repas par jour+3 petits-déj), on cuisine on mange bien, je n’achète aucun plats préparés.
    J’aimerai avoir votre avis ? Ca vous semble beaucoup ? Pensez-vous que nous puissions réduire encore ce budget ?

    • Marina dit :

      Anne, premier conseil pour ton budget : au lieu de distinguer charges fixes et variables, fais plutôt la distinction charges vitales/accessoires.
      Pour ton budget alimentation, 160€ pour 5 repas par jour ça me paraît un peu fort. A titre d’exemple, ici famille de 4 personnes (2 adultes, 2 enfants 6 et 8 ans), je mange le midi à la maison, mon mari ramène son panier repas au travail, nous sommes autour des 100€ par semaine. Est-ce que tu planifies tes repas ? Combien de rapprovisionnement au magasin fais-tu par semaine ? Est-ce que vous mangez de la viande à tous les repas ? Prévois tu tes repas en fonction des aliments de saison ?
      Toutes ces axes de réflexion peuvent t’aider à faire baisser ton budget…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.