Qu’est-ce qu’un revenu décent ?

A la fin de la semaine dernière, un rapport de l’Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale faisait parler de lui. Selon ce rapport, pour pouvoir s’insérer socialement, un couple actif avec deux enfants devrait gagner 3 500 € par mois. 40% de la population ne possède pas ce revenu « décent » et doit se serrer la ceinture (Didier Gelot, Secrétaire général de l’ONPES).

Evidemment, comme  beaucoup d’entre vous j’ai hurlé de rire. WTF ! Sérieux, 3 500 € ? Merde, il nous en manque. Puis j’ai voulu comprendre : pourquoi un tel rapport, comment, quelles finalités ? J’ai donc survolé les quelques 150 pages (disponibles sur le site de l’ONPES) pour aller plus loin.

Pourquoi un rapport sur les budgets de référence ?

Il y a une volonté du Gouvernement et de l’Union Européenne de mieux comprendre les budgets des habitants afin de proposer des aides sociales mieux adaptées. L’ONPES travaille depuis plusieurs années afin de pouvoir déterminer des budgets de références pour chaque catégorie de population et ne pas rester sur le traditionnel indicateur du seuil de pauvreté.

Ces budgets de référence sont les moyennes dépensées par les Français pour avoir une participation effective à la vie sociale. 

Comment a été fait ce rapport ?

Il ne s’agit pas d’une équipe de chercheurs qui a remué du papier pour en ressortir des colonnes de chiffres. 200 foyers de Dijon et de Tours ont travaillé avec des chercheurs pour élaborer ces budgets, en s’accordant sur chaque point, chaque étape. Ces foyers représentent un échantillon de la population et ont déterminé un panier moyen pour chaque poste de dépense.

Les montants déterminés étaient annuels et pour être plus parlant ils ont été ramené au mois.

Source - ONPES

Source – ONPES

Que contiennent ces budgets de références ?

Je ne vais pas vous les détailler un par un (vous trouverez tout le détail sur le rapport de l’ONPES)  mais juste donner m’attarder sur ceux qui m’ont le plus frappé, en mettant le montant mensuel pour un couple avec 2 enfants.

Le poste Vie sociale 475 €

Qu’est ce qui est compris dans « Vie Sociale » ? Ce sont les activités de loisirs jugées nécessaires au maintien d’une vie sociale :

  • 2 semaines de vacances hors de chez soi (vous savez, ce besoin de se ressourcer)
  • les sorties : une sortie culturelle ou récréative par mois pour les couples avec enfant (une par semaine pour les retraités), un abonnement sport ou loisirs, les abonnements ou achats de livres, CD, DVD, les invitations chez soi ou chez les autres (une fois par mois),
  • les cadeaux

Le poste équipement 218 €

Tout le mobilier, l’électroménager, les abonnements TV et internet, téléphonie, la décoration, mais aussi les produits d’entretien

Le poste hygiène beauté 173 €

Dans ce poste il y tous les produits d’hygiène de base (savon, dentifrice etc. ) qui chez nous vont dans le budget alimentation. Oui, je n’aime pas éplucher mon ticket de caisse pour le quotidien. Il y a aussi un kit maquillage par an, le coiffeur tous les deux mois, l’esthéticienne de temps à autre…

Le poste santé 246 € 

Il est composé surtout de la mutuelle et des médicaments non remboursé. Lorsque je vois son coût, je remercie nos employeurs de prendre en charge la moitié de nos cotisations mutuelle et je comprends un peu mieux pourquoi l’Etat a imposé cette part patronale comme « avantage fiscal » (je comprends ne veut pas dire que j’accepte ;) )

 Et j’en pense quoi ?

Comme tout le monde, j’ai été choquée ce chiffre sensationnel de 3 500 €. A première vue on peut se dire « ah, tu vois, je te l’avais bien dit qu’on ne pouvait pas s’en sortir avec nos revenus, que c’est à cause de la crise ». En lisant le rapport, j’avais la désagréable sensation qu’il venait confirmer l’idée que pour exister socialement nous devons dépenser.

Une phrase m’a fait réfléchir et retourner à mes budgets : pour que les montants soient plus représentatifs, ils ont été calculé sur l’année et ramené au mois. Du coup, je suis retournée sur mon budget 2014 et j’ai fait la moyenne. Ce qu’il en ressort ? Nous dépensons moins que ces budgets. Pas de radinerie de notre part juste des achats qui sont réfléchis et toujours validés au niveau du budget avant d’être fait.

Oui, pour avoir une vie sociale, on doit parfois dépenser et se faire plaisir. Mais avant d’acheter tout et n’importe quoi, demandons-nous où sont nos vraies valeurs ? Est-ce que je veux inviter mes amis au restaurant et leur en mettre plein la vue ou passer une bonne soirée avec eux ? Est-ce que je veux aller faire les magasins pour m’occuper l’esprit ou bien ai-je vraiment besoin de nouveaux vêtements ? D’un nouveau coussin pour le canapé ? De ce magnet si mignon qui ne coûte que 2 euros ?

Il ne faut pas oublier que ces budgets de références sont des moyennes. Ils ont le mérite de poser, clairement, quels sont les besoins d’un Français pour avoir une vie sans stress financier.

Ces budgets de référence ont un but : engager une réflexion sur les minimas sociaux, adapter les aides et services publics (par exemple développer les transports publics pour faire baisser l’enveloppe transport). De même, le Conseil National des politiques de Lutte contre l’Exclusion sociale (qui a réalisé cette étude) aimerait engager une suite : comment les ménages n’ayant pas ce revenu de référence gèrent leur budget, comment déterminer les dépenses qui ne sont pas vitales (charges vitales/charges accessoires, ça vous dit quelque chose ? ). Les gars, cliquez sur l’onglet Contact en haut du site si vous passez par ici ;)

Qu’en est-il de vos budgets ? Ca vous paraît réaliste ces montants de dépenses ?

 Sources : 

Article du 6 mars paru sur le site « Le Monde »

Rapport_Credoc_IRES

Article du 6 mars de la Tribune

32 réflexions sur “Qu’est-ce qu’un revenu décent ?

  1. Amélie dit :

    J’avoue que je me marre. Mes parents paye encore mon loyer, mais je vis avec 180€ par mois (mes allocations). Je choque beaucoup de gens en disant ça. Pourtant, je paye mon internet, mon eau, mon éléctricité, j’arrive à manger décemment. Pour les sorties, on repassera, pour les fringues, on échange avec les copines, on donne et on achète chez Emmaüs. Mes vacances consistent à aller voir mes parents et le reste de ma famille.
    Et pourtant, ça ne m’a pas empêché de cumuler les jobs, de mettre l’intégralité de mes salaires de côté, et mieux, d’être en train de créer mon entreprise, en plein milieu de Lyon. Je me restreins un peu, c’est sûr (le cinéma me manque !), mais je n’ai pas l’impression d’être « pauvre » ou quoi.
    PS : je confirme que quand j’étais encore à charge de mes parents, ils gagnaient bien moins que ça, et pourtant, on partait en vacances, on était chez la nounou, on allait au cinéma, il y a eu des frais d’hospitalisation, d’orthodontie, et j’en passe ! En grandissant, les budgets n’ont plus été les mêmes (internat, puis appartement étudiant), mais ils ont toujours pu m’aider, sans pour autant se priver !

    • EmilieOumKalthoum dit :

      Très heureuse de voir qu’on n’est pas les seuls ^^
      Qu’est-ce que ça me gonfle quand on me dit qu’on ne peut plus vivre avec un seul salaire de nos jours !!! Tout n’est qu’une question de choix !
      Longue vie à votre entreprise :)

      • L'Accro du Budget dit :

        Ca dépend du salaire et des charges Emilie ;) Nos charges vitales ne sont pas payées par le seul salaire de mon conjoint et pour les charges accessoires et bien oui, on les a diminuées ;)
        Merci pour tes encouragements,
        Bises

  2. NiniDS dit :

    J’hallucine, tu veux dire !!! bon, j’admets ne pas être représentative, comme échantillon de population (pour diverses raisons), mais 3500 euros à 4, j’ai été 5 (disons, pour parler mieux français, que nous étions 5 à la maison), et je peux dire que j’en étais loin !!!
    Tu poses les bonnes questions par rapport à ce rapport, et je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à penser que nous ne devons pas être que des consommateurs prêts à dégainer leur CB à la moindre envie…
    S’ils veulent que je détaille mes revenus et mon budget (quasi à l’euro près, ou presque), pas de souci, je peux être transparente, ça ne me pose pas de problème… mais je doute qu’ils se penchent réellement sur un budget tel que le mien… toujours la représentativité, hi hi…
    Une chose me frappe : ce couple avec deux enfants, un revenu de 3500 euros mensuels, ils ne paient pas d’impôts sur le revenu ?? de taxe d’habitation ?? voire de taxe foncière ??? elles sont où, ces charges contraintes ???
    Et la vie sociale à 450 euros par mois… euh…. le budget vêtement également… bref, toutes ces petites dépenses qui ne sont pas strictement indispensables…
    Ma part mensuelle de dépenses « plaisir » est beaucoup plus réduite…
    Dommage qu’on ne puisse pas leur écrire pour leur dire…
    Bises, belle journée, merci pour le partage.

    • lavérité dit :

      oui ce budget est sympa mais pas du tout réaliste a cause des impots ect c’est bien dommage qu’en 2015 on soit pas fichu de faire des budgets de références y a un site pas trop mal fait qui s’approche de la réalité mais honnétement je pense que chaque cas est particulier mais ne pas mettre les impots ect c’est vraiment abusé car ça coute cher tout ça.

  3. Cédric dit :

    « Ces budgets de référence ont un but : engager une réflexion sur les minimas sociaux » Je viens juste de retrouver un travail comme mediateur, mais je touchais l’ASS ( 503€/mois) et cela fait 2 ans et demi que je me bat contre des moulins à vent avec les services sociaux pour demander des aides financières dont j’ai impérativement besoin pour pouvoir payer mon loyer et qu’on me refuse, au motif que « cela n’existe pas » en dehors d’aides très ponctuelles, pour un besoin particulier.

    Moi, ce que je demandais, c’était une prise en charge de mon loyer ( 198€/mois APL déduite) pour pouvoir payer tout le reste, résultat : je ne payais que 50€ de loyer chaque mois pour pouvoir payer la bouffe, mon pass navigo avant que j’obtienne la CMU complémentaire, ma mutuelle, EDF, internet, et m’acheter quelques vetements.

    J’ai accumulé les impayés de loyer au fil des mois, ce qui m’a contraint à déposer un dossier de surendettement pour obtenir l’effacement de mes dettes et le blocage des procédures d’expulsion engagées par mon bailleur jusqu’au jugement. Mais faute d’emploi et d’aides financières pour pouvoir payer mon loyer chaque mois, j’ai recommencé a accumuler les dettes de loyer après le jugement et l’effacement de la première dette, et ça a recommencé.

    Heureusement que je viens de retrouver un emploi depuis 2 semaines, sinon, le Prefet allait finir par m’expulser !

    Je me suis plaint de ce scandale des minimas sociaux indigents auprès de mon député, et du fait que l’Etat ne respecte pas les lois et les valeurs de la République, notamment le Préambule de la Constitution de 1946 et L’art .25 et 23 de la Déclaration des droits de l’Homme de 1948.

    J’estime que ce scandale a assez duré, et qu’il faut que les millions de victimes de cette situation, s’organisent pour faire une action collective contre l’Etat, et le mettre au pied du mur : soit il augmente massivement les minimas sociaux au moins aux seuils de pauvreté soit c’est le procès !

  4. Esteve dit :

    À première vue je ne suis pas tout à fait d’accord avec les chiffres, mais il faut savoir que de toute façon il faut faire avec ce qu’on a, on est donc obligé de s’en tenir a notre budget sans trop déborder sinon c’est la cata pour les mois suivant! Mais s’en sortirait beaucoup mieux avec 3500€ /mois, c’est sûr, mais se poserait-on les bonnes questions sur les économies dans ce cas. Au moins nous on fait des économies pour nous et notre environnement! On y réfléchi au moins!

  5. Christel dit :

    Bonjour,

    Réflexion une : où réside leur couple (Paris, Province) ? Parce que les loyers / prix d’achat des logements varient d’une région à l’autre, certes ; mais, les salaires aussi.

    Réflexion deux : (qui rejoint celle de NiniDS) comment fait-on quand on est en couple avec trois enfants et que l’on ne touche pas 3500 Euros par mois ? On en vend un ? Non, sans rigoler.

    Réflexion trois : quid est des parents isolés, notamment des mères qui, bien souvent, gagnent le SMIC ou sont dans une situation précaire ?

    Réflexion quatre : (et là, c’est Mme Accro du budget que je rejoins) depuis que j’ai commencé à travailler et à être en couple, j’ai entendu que mes (nos) revenus étaient inférieurs aux minimaux calculés par les technocrates.

    Donc, soit il est temps qu’ils révisent leurs calculs, soit il est temps de réévaluer les salaires, soit les deux, mon capitaine.

    • L'Accro du Budget dit :

      1) DIjon et Tours :)
      2) 2 700 € ici pour 2 enfants, tu vois que moi aussi j’en suis loin du revenu décent. Et pourtant on vit bien.
      3) les familles monoparentales font partie du panel d’étude, je me suis contentée pour mon billet aux couples d’actifs avec 2 enfants. Pas évident de résumer 150 pages en 500 mots :)
      4) voir 3) ^^

      Les calculs ne sont pas à réviser à mon avis, il faut bien se douter que sur 200 ménages étudiés, ça ne peut pas représenter exactement le quotidien de tous les Français. Ce qui est a réviser c’est :
      – les aides sociales (inclus les services publiques comme les transports)
      – l’éducation financière dès l’école primaire
      – l’éducation financière des ministres :D
      – revoir nos habitudes de consommations, ça n’est pas un petit chantier non plus

      :)

  6. Bleuaga dit :

    Coucou . Une vie sociale? Accompagner une copine promener son chien dans la forêt le dimanche, aller faire de la marche avec les copines, partager un poulet dimanche midi avec une amie et sa marmaille … C’est aussi une vie sociale… Louer un film pour regarder avec les copines, sortir au Resto avec copines mais en célibataires, js’inscrire à la biblio, faire tourner les revues entre copines …. Se passer des vêtements des enfants quand ils grandissent …. Sans être radin , il y a des solutions pour s’amuser sans dégainer la cb… Les fringues, l’équipement il y a à dire aussi. Utiliser les produits naturels et pas cher et aussi efficaces . Prendre soin de ses fringues, acheter des basiques de bonne qualité et juste quelques bricoles pour customiser la tenue ….

  7. Bleuaga dit :

    Je pense qu’il faut peut être investir dans l’apprentissage de l’économie domestique …. J’ai des connaissances qui font du bénévolat dans une épicerie sociale et ce qui ils font au quotidien. Expliquer que la salade deja lavée et emballée c’est peut être pas une bonne affaire. Donner des minimas aux gens oui, bien évidement , mais leur apprendre à les utiliser au mieux , ça serait une bonne piste de réflexion. Mener la réflexion sur le montants ce n’est pas suffisant……tu as du boulot encore devant toi….

  8. laetitia dit :

    Coucou,
    Je trouve que pour certains postes l’écart est enorme avec ma vie. Habillement moins et je trouvais même que mes enfants avait plus que l’essentiel. Hgiène : il n’y que les filles qui vont chez le coiffeur, les garçons la tondeuse, savon, shampooing et crème je ne suis pas à la somme de l’étude. Une étude pour des familles qui consomment beaucoup, consommer pour faire marcher les commerces. Moi c’est consommer ce que j’ai besoin sans me priver.

  9. Linette dit :

    bon ici, on est en pleine transition mais en gros on est à 3400 euros, pour deux adultes et deux enfants. et voilà, on est TRES à l’aise….. en ce moment on a les dépenses du mariage et les intérêts intercalaires de la construction mais en dehors de ça, avec 3400€ on mettait 1000€ de côté en étant vraiment pas malheureux… 900€ de loyer, toutes les charges usuelles, sauf les impôts sur le revenu en ce moment grâce au crédit d’impôt pour les frais de garde, ce qui s’arrêtera en 2017, mais c’est après une question de gestion budgétaire, en 2016 j’affecterai tous les mois une partie de l’épargne aux impôts 2017…

    Je pense qu’au lieu de déterminer un seuil de revenu décent complètement factice, on devrait vraiment apprendre aux gens à changer de regard sur la consommation…. on peut vivre heureux sans écran plat ou sans smartphone jaja (bon j’exagère bien sûr mais nos standards de consommation sont tout de même complètement déconnectés de la réalité budgetaire de la plupart des français, qui entraine de fait une perception erronée du bonheur….)

  10. loli dit :

    Autant je suis d’accord que leur budget pour un couple sont larges, autant pour une famille monoparentale avec deux enfants on est pas si excessif que ça pour le montant global (j’ai pas regardé le détail des différents postes de dépenses)
    Je vis dans une région où l’immobilier est excessivement cher
    Si je met bout à bout loyer, eau, électricité assurances etc. .. bref tous les dépenses indispensables plus la nounou et les courses sans manger de viande ou presque et sans faire de folies : il me faut 2400 euros pour ne pas être à découvert …
    L’avantage de ce rapport c’est effectivement de se poser les bonnes questions sur les aides sociales .
    Il faut également je pense éduquer les gens pour consommer moins et mieux.
    A noter que la mutuelle obligatoire avec participation de l’employeur est un cadeau avec un coût puisque depuis l’année dernière la participation de l’employeur fait partie des revenus imposables. Parmi les collègues qui ont la chance d’être imposables, certains sont passés dans la tranche au dessus à cause de ça.

    • L'Accro du Budget dit :

      OUi la part patronnale de la mutuelle est imposable depuis 2014, ceci dit elles sont en générale moins cher que les mutuelles particuliers non ?
      Et je suis tout à fait d’accord avec toi sur l’éducation : c’est une de mes valeurs :)

  11. VeroM dit :

    Merci pour cet article et les reflexions des uns et des autres.
    Pour moi, un des gros problèmes que l’on (la société en général) a est que l’on vit à l’envers: on nous répète à tout va que pour sortir de la crise, relancer l’économie, il faut CONSOMMER (donc DEPENSER DE L’ARGENT!!!).
    Mais vivre, ce n’est pas dépenser de l’argent: c’est passer du temps avec les gens que l’on aime. Après, de l’argent on en a besoin pour pouvoir manger et avoir un toit sur sa tête (je caricature). Mais pour aller se ballader, regarder son enfant rire etc…, on n’a pas besoin d’argent !!!!
    Sans être « extrémiste ou intégriste », vive la décroissance.

    • L'Accro du Budget dit :

      on nous a trop souvent répété que le temps c’est de l’argent qu’on a oublié que le temps, c’est d’abord notre vie. Et que notre vie ne se mesure pas avec de l’argent

  12. Filo dit :

    Pardon mais ça me paraît tout de même assez loin de la vraie réalité de la cie quotidienne.
    S’il me semble que le loyer est bien le premier poste budget, je trouve bizarre que le poste garde d’enfants soit limité a 99 euros, et la banque 15 euros pae mois, jen ris encore.
    Pour autant que je constate autour de moi ( mais je nhabite ni tours ni dijon) les budgets vont d’abord a l’indispensable dont loyzr, garde d’enfant, alimentaire et chaeges en tout genre .
    Et je pense qu’on est beaucoup a penser qu’avec 3500 euros/mois mais qu’est ce qu’on serait riches!

  13. nany dit :

    Nous vivons à 4. Nous gagnons plus de 3500euros par mois et on rame…
    Region où les loyers sont élevés tout comme l’immobilier en général, eau chère mais indispensable…
    Trop riche donc aucune aide: cantine plein pot, garderie plein pot, centre aéré plein pot, pas d’aide au transport ni prise en charge par l’employeur , pas possibilité transport en commun car horaires décalés.
    Budget vie sociale? Ça existe ça? On se contente d’aller balader dans la colline, on ramasse les champignons, on fait des bouffes entre voisins où chacun mène quelque chose, on prend du bon temps gratos!!!
    Vêtements, rarement et pour les enfants on se les refille entre copines.
    On budgette tous nos achats avant de les faire.
    On paye des impots
    Et on mets très peu de côté.
    C’est vrai qu’avec rationalité on est rarement dans le rouge mais des pneus à changer ou une panne mecanique et c’est le stress…
    Avant d’être trop riche, j’ai été mère celibataire en reprise d’étude avec des revenus inferieurs au minima sociaux. J’allais au cinema car j’avais une carte me permettant de ne presque rien payer, le bus gratos, la cmu, le loyer proche de rien, l’edf pris en charge, les vacances payées ou presque pour ma fille…
    Revoir les minimas sociaux??? Oui mais pas que…

    • L'Accro du Budget dit :

      Oui, en plus, ces budgets de référence varieront énormément suivant les régions. Je suis aussi d’accord avec toi : il ne faut pas se contenter de revoir les minima sociaux, il faut améliorer les services à côté.

  14. Emma May dit :

    Ici nous sommes (pour le moment) dans ce budget de référence, sauf qu’on auto-finance 100% des travaux de notre maison depuis 5 ans. A vrai dire, notre luxe avec ces revenus, ce n’est pas de s’acheter des trucs de fous, c’est de ne pas faire de budget, de pas être en stress quand il faut (encore) changer une pièce sur la voiture. On compte très (trop) peu. Mais on envisage de changer de situation professionnelle quand les travaux seront finis, il nous faudra donc nous mettre à faire des budget et prévoir les choses… En attendant, je suis ce blog !

  15. DELANGRE dit :

    Comment profiter mieux de son argent : famille 4 personnes : un credit immobilier! les dépenses vie sociale ne concernent que le tél internet et TV.. Les courses!! N en parlons pas et hop y a plus d argent!!!! pourtant dans la fourchette de 3500 euros!! Jamais de sortie Pas de vacances! Pas de loisirs Pas de restos.. Et à la fin du mois.. On fouille le fond du congélateur!!! Pas de gaspillage!! Alors là faut m’expliquer!!! Je me sens dans la population pauvre!! Et j’ai l’impression d’être la seule!! <et je paie aussi des impots taxe foncière.. Taxe d habitation.. Enfin bref mon ressenti.. On calcule tout au centime prêt…

    • Marina dit :

      Bonsoir,
      est-ce que tu as déjà posé ton budget en distinguant charges vitales de charges accessoires ?
      Tu me dis avoir 3 500€ de revenus pour le couple et seulement le crédit immobilier, de combien est ton taux d’endettement ?
      Quel budget alimentaire ?
      N’hésite surtout pas à me répondre par mail directement si tu le veux, en passant par le formulaire de contact, à très vite !

  16. David dit :

    Bonjour
    le budget présenté est bizarre.
    Déjà, il n’y a pas d’impôts. Alors que c’est pas forcément négligeable.

    Notre budget est proche, mais bien différent : disons environ 2.000€ de CB par mois à 2.
    Bon, en ce moment, on est en plein déménagement/travaux, donc ça gonfle un peu, en rythme classique, c’est plutôt 1.500€.
    Concrètement, ça englobe toute les dépenses de conso. (et c’est pas du tout optimisé)
    Il faut ajouter le logement (600€ de crédit + 100€ charges diverses pour voir très large)
    Et les impôts : 800€ environ (c’est beaucoup, mais je suis aussi bailleur, et la fiscalité sur le locatif est lourde)
    Disons en gros entre 3.000 et 3.500€/mois à 2, dont près d’un quart en impôts.

    Par contre, les postes habillement/équipement sont plutôt élevé.
    En renouvellant lave ling et lave vaisselle, on s’en tire pour 120€. 1er renouvellement en 5 ans. Et là on part sur de l’occasion haut de gamme (Miele et Bosch).
    Pour l’hygiène/beauté/entretien pareil, en prenant du bio et de la haute qualité, on est bien moins cher.
    Sur le poste vie sociale, en se faisant plaisir on est bien moins cher. En moyenne, on est plutôt à 100 voir 200€ par mois en comptant large. (par contre sans dépenses vacances)

    Bon concrètement, le déménagement n’étant pas encore fini, une grosse partie du budget, à peu près la capacité d’épargne, est encore absorbé par l’ancienne RP (crédit + charges divers => 1.000€/mois environ).
    Si tout va bien c’est fini en Septembre. :D

  17. Bonneau dit :

    Bonjour,
    Couple ayant 3600€ et 1 enfant en primaire et on doit faire attention
    Crédit immo 800€, prêt voiture 260€, impôts Foncier 98€, Habitation 99€, revenus 184€.
    Frais école/centre 250€, frais copropriété 250€. A ça on rajoutes transport hors essence 75€, électricité 45€, assurance voiture 45€, assurance habitation 26€, pack internet téléphone TV 90€, livret pour notre fils 25€, salle de sport 30€, cotisation banque 15€, courses 400€ reste pour loisirs vêtements 938€. Cool vous me direz!
    Mais on a laissez tomber l’idée d’un bébé car nounou 955€ avec aide caf 511€ (allocation base jusqu’au 3 ans, allocation familiales et complément libre choix mode de garde) soit un reste de 494€ (à savoir que les courses vont augmentés!!!). Donc non je ne suis pas d’accord avec ce budget.

    • Marina dit :

      Chaque foyer a son propre budget, et certains chiffres de cette étude, sortis de leur contexte, ne veulent absolument rien dire.
      Il s’agit de moyennes, donc forcément c’est compliqué de trouver x personnes qui auront exactement les mêmes valeurs :)

  18. Doisneau dit :

    Il me semble qu’ils manque quelques postes de dépenses :
    Taxe d’habitation et foncière, impôts sur le revenu, assurances, cantines des enfants …Electricité gaz entretien chauffage….
    Sinon certains postes me semblent élevés, on est vraiment dans la société de consommation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.