C’est possible : inviter quand on est fauché

5 Oct 2013 | Alimentation | 0 commentaires

inviter fauche

Ça n’est pas parce qu’on n’a plus un radis qu’on doit rester dans son coin, seul et triste devant sa télé ! Vous voulez inviter des amis à dîner, faire une petite fiesta, une soirée bien sympa, mais votre banquier n’est pas trop d’accord ? Vous savez quoi ? Vous pouvez vous faire plaisir et laisser ce rabat-joie de côté !

Par contre, il faut bien se mettre d’accord : pourquoi voulez-vous inviter des amis ? Pour leur en mettre plein la vue ? Mauvaise réponse ;) Pour passer de bons moments, partager des éclats de rire ? Ça tombe bien, ça ne se monnaye pas l’amitié !

1) Caviar ou spaghetti, vos amis s’en balancent un peu

Pensez simple ! Un plat mijoté (une carbonnade de bœuf à la mijoteuse, au hasard…), un plat de pâtes amélioré (un gratin de pâtes bolognaise, avec du fromage à raclette), vous n’êtes pas obligé d’aller chez Hédiard chercher un ingrédient rare pour faire de la bonne cuisine ! Même les plats dit « économiques », s’ils sont cuisinés avec des ingrédients de bonne qualité (on évite le « steak haché » surgelé) et avec plaisir, deviennent succulents et tendance en jouant sur la présentation et l’effet de surprise.

2) Les verrines, les cuillères, les coupelles

Une petite entrée de crudités variées, une soupe (je précise maison ?) présentée en cuillère ou en verrines, ça rend tout de suite « grand soir ». Pour les verrines, si vous n’en n’avez pas, des verres à liqueur font aussi l’affaire. Vous pouvez aussi en emprunter à votre entourage, en trouver en dépôt-vente, ou sinon dans leur version jetable, en plastique (et qui vous resserviront un jour ou l’autre)

3) L’auberge espagnole

Mettez vos amis à contribution ! L’un ramènera le vin, l’autre fera une pizza pour l’apéritif, un troisième le dessert… Ou pourquoi pas une soirée à thème où chacun ramène un plat (attention aux quantités, on a toujours tendance à en prévoir trop !) ? Le thème peut être sucré-salé, soirée tartes salées, soirée italienne, cheese and wine… les variations sont infinies ! Pourquoi pas un après-midi où tout le monde cuisine ensemble ?

4) Prévoyez !

Une petite semaine avant, faite le tour de vos placards, fouinez sur internet, préparez votre menu et votre liste de courses. Cela vous évitera d’acheter des ingrédients que vous avez déjà, d’en acheter deux fois trop, ou d’en oublier et de devoir partir en pleine cuisine.

5) Pour le dessert, pensez au café gourmand.

Un dessert à base de crème (panna cotta, crème brûlée, boule de glace) dans un petit verre, un gateau (un mini-cake ou un speculoos par exemple), un carré de très bon chocolat noir, quelques bonbons et un expresso, et vous avez une fin de repas assez légère (après une tartiflette, ça passe mieux qu’une bûche au beurre) et originale.

Amusez-vous et jouez sur la présentation ! Mais n’oubliez pas le gratin au four, ça va faire léger juste des verrines comme dîner ;)

Sur la même thématique…

On en discute ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Outils Offerts

Gagnez 10 €

Derniers Articles