Du nouveau au rayon farine – on nous prend pour des cons ?

22 Juin 2015 | Humeurs | 23 commentaires

Petit détour ce matin au rayon farine de mon supermarché. Je cherchais du maïs à popcorn (pour le semer, ceci est une autre histoire) et je suis tombée sur ça :

ma dose de farine

Non vous ne rêvez pas. Une dosette de 100g de farine, à usage unique.

Sur le coup, je me suis dit « non mais quel coup marketing, ils ont osé !  » et ça m’a amusé.

Sauf que, le site du fabricant et leur dossier de presse ne m’ont plus du tout amusée pour le coup.

Avec cette dosette (oui, je persiste à appeler ça une dosette et non pas une dose), Decollogne répond aux besoins du consommateur. C’est son premier but.

Le consommateur veut de la rapidité (plus besoin de peser), de la simplicité, du ludique, de la sécurité alimentaire.

Ah oui, ça pour être ludique, ça l’est. Et c’est vrai que lorsque je pars en week-end et que je dois ramener un gâteau, je ramène tout pour le cuisiner sur place, c’est tellement plus drôle que d’en ramener un fait à la maison.

L’emballage en 100g ? Mais c’est parfaitement écologique ! Ca n’est pas comme si Bea Johnson cartonnait avec son livre Zéro déchet  et que les magasins sans emballages faisaient des émules.

Pardon, mais le consommateur, dans ce cas là, on le prend un peu pour un con.

Deuxième but de cette innovation : répondre aux nouvelles attentes des distributeurs. Qui veulent dynamiser leur rayon farine, en créant « de la valeur dans le rayon farines avec des produits plus qualitatifs, répondant à une demande différente de la clientèle, et créant au sein de ce rayon une réelle diversité. Decollogne offre en effet aux distributeurs une alternative haut de gamme, premium, qui dénote ».

Ah mais elle ne serait pas là l’innovation ? Parce qu’à 10 euros le kilo, oui, clairement c’est de la farine de riche !

Le « pire » ? Cette innovation a été « labellisée comme représentante de l’une des 10 tendances de l’innovation alimentaire française, catégorie « Frugalité et Contrôle ».  » au Salon de l’Industrie AgroAlimentaire.

Bon, vous m’excusez, je vais à ma biocoop, acheter mes 2,5 kgs de farine bio pour 3 euros et les dealer en 100 grammes ;)

Le dossier de presse

Sur la même thématique…

Je dépense donc je suis

C'est en utilisant une fois de plus l'expression "je veux me faire plaisir" que j'ai tilté. Vous avez remarqué le sens que l'on donne à cette expression "se faire plaisir". Se faire plaisir, c'est au sens propre trouver des sources de plaisir, mais dans notre langage...

Comment évoluer vers le Zero Déchets

Vous savez que suivre mon budget m'a amené à une véritable réflexion sur le minimalisme et un changement de nos choix de consommation pour éviter le gaspillage. Depuis le début de l'année on essaye, à notre manière, de réduire nos déchets pour réduire notre empreinte...

On en discute ?

23 Commentaires

  1. NiniDS

    Quelle honte !!! je partage tout à fait ton coup de gueule (désolée pour le mot grossier), parce que là, rester sans réagir… mais zut de nom d’un petit bonhomme en sucre, ras-le-bol, ras-la-cafetière de tous ces distributeurs/industriels qui nous prennent pour des crétins, des abrutis prêts à sauter sur n’importe quelle soi-disant innovation… nous simplifier la vie ??? je rigole !!! j’achète aussi ma farine pour faire le pain au magasin bio, en 5 kg, elle se conserve bien…
    J’ai très envie de relayer ta protestation, chiche ?
    Bises, belle journée.

    Réponse
    • L'Accro du Budget

      Tu vois Nini, ce qui me désole, ça n’est pas « l’innovation » en soi, c’est le fait que certains (trop ?) vont se ruer sur cette dose individuelle parce que tu comprends, ça ne perd pas, c’est ludique, etc… :(

      Réponse
  2. liliane beaurain

    Je proteste également.
    Petit à petit on nous prends pour des benêts.voilà où nous mène le système de consommation!
    Et je suis sure que les jeunes consommateurs vont se jeter sur l’article parce que ça fait bien mais ils ne calculent pas.Solution de facilité.
    bonne journée.
    Liliane

    Réponse
  3. gwendo

    Ben moi je trouve que le consommateur ne prends pas assez le temps de vérifier avant d’acheter et se laisse un peu faire par certaines marques en plus de vouloir faire partie de la team #jesuisalapointedelamode.
    De nos jours on est tout le temps pressés faut voir comment certains zozios me regardent quand je sors mes bons de réduction à la caisse…. telle est ma réponse

    Réponse
    • gwendo

      Hihihi je leur tirais la langue en fait

      Réponse
  4. Bleuaga

    Coucou on nous prend pour les vaches à lait. Le problème : le consommateur devient feignant . Il y a des unidoses partout, des lingettes jetables , des salades lavées … Tant qu’il y aura des acheteurs les industriels et les distributeurs vont s’enrichir facilement ….

    Réponse
  5. Lulu

    Coucou,

    Si encore ils proposaient des farines qu’on a pas forcément dans nos placards (ou qu’on utilise en petites quantités) comme la châtaigne, l’épeautre ou de maïs. Mais non, ils vendent la farine de ménage à un prix exorbitant juste parce que c’est quand un joli petit paquet !

    Réponse
    • L'Accro du Budget

      Non mais attends, ils en proposent 3 différentes et la gamme devrait s’étendre pour pouvoir faire des mélanges…

      Réponse
  6. Christelle

    Du grand n’importe quoi en boite !!!
    Marre de ces fabricants qui inventent tout et n’importe quoi sous prétexte qu’on devient fainéant. Oui, parce que c’est bien ça le problème, aujourd’hui, on ne veut plus s’embêter !! Et le pire, c’est que je suis sûre et certaine que ça va se vendre…!
    J’ai partagé sur ma page fb, parce que je crois qu’il faut alerter les gens sur ces stupidités.
    Merci Marina,
    Christelle

    Réponse
  7. Cécile

    C’est une excellente idée le deal de farine tiens ! Je vais faire la même chose avec les paquets de sucre moi. La question est de savoir qui va acheter ça… surtout la version farine T110 bio dans un sur-emballage, pas sûre que le public visé soit le bon. Donc, oui on nous prend pour des cons.

    Sinon, c’est normal que je n’ai pas chez moi de recette où il faut pile 100g de farine ? (OK je suis pas une pâtissière émérite, et d’abord je fais pas mes gâteaux à la farine T110, celle-là c’est pour le pain et il m’en faut 1,280kg par fournée… ça fait trop de dosettes ça)

    Réponse
  8. julie

    Bah oui tiens, et bientôt on aura la tranche de pain individuelle emballée, avec ta tranche de pomme emballée, ta tranche de jambon in the plastic, ta dose de lessive hebdomadaire et le tampon hygiénique vendu 2 € l’unité… Non mais j’hallucine ! Les Français ont de l’argent à jeter par les fenêtres.
    Enfin après la carré de chocolat, la mini plaquette de beurre, la gourde de compote je ne devrais même pas être surprise… J’espère que cela fera un flop monumental

    Réponse
  9. oumshaina

    N’importe quoi ils savent plus quoi faire et le pire dans tout ça c’est bien encore ceux qui vont acheter ça ! S’ils veulent dynamiser le rayon farine peut être qu’ils pourraient commencé par proposer plus de farine parmi les innombrables farines qui existent sur terre histoire qu’on mange pas TOUJOURS notre farine bien gluteneuse (oui j’invente des mots j’aime bien) et si possible pas hors de prix ça serait pas mal !

    Ré-VO-LU-TIOOON !!!

    Réponse
  10. BizarBizar

    Je suis d’accord avec vous ; sauf, que, d’un point de vue Marketing, c’est une idée de génie : ce n’est pas les mères de famille que ce produit vise, mais bien les personnes seules dans leur logement, qui voudraient bien se faire un petit gâteau ou des crêpes de temps en temps, sans craindre les charançons et autres vilaines bêbêtes qui sont censées arrivées sans crier gare dans les paquets de farine laissés ouverts depuis deux jours (ah! Les urban legends alimentaires ont de beaux jours devant elles) et, donc, être obligés de jeter, donc de gaspiller….

    Donc, les personnes seules rapportent de l’argent…. Gloire à la grande solitude et la vie en autarcie! (parce que, c’est connu, plus on s’isole ; moins on fréquente ses voisins… et on ne peut donc pas leur emprunter 100 g de farine ;-) ).

    Quant à la diversification du rayon farine, c’est comme la solidarité, ça diminue (je ne trouve déjà plus depuis plusieurs mois de la farine de sarrazin dans mon supermarché).

    Réponse
    • L'Accro du Budget

      Bien sûr que d’un point de vue marketing c’est génial. Mais je trouve ça tellement abusé, à l’heure où on prend conscience que nous devons réduire nos déchets, et en plus dire répondre en premier que c’est pour coller aux attentes des consommateurs… ne nous leurrons pas, c’est SURTOUT pour répondre aux attentes de la grande distribution !

      Réponse
  11. Gael

    Sans parler du fait qu’il y a rarement le poids exact, en moindre bien sûr… t’as déjà essayé de peser tes fruits et légumes en filet? Tes paquets de pâtes ou de riz? Moi oui. Et A CHAQUE FOIS JE ME FAISAIS ENFLER. Résultat, je vais à la Biocoop, j’achète en vrac, la farine je la prends en sac en 5kg (qui part bien vite quand on fait quasiment tout soi-même), je me fais plus enfler (je garde l’oeil ouvert qd même, une balance mal tarée c’est si vite arrivé!!!!), et en bonus, je fais des économies car je ne gâche plus, et en plus je mange local ET bio. F*ck le consumérisme.

    Réponse
    • L'Accro du Budget

      ça m’arrive, je suis un peu trop « premier degré » parfois ;)

      Réponse
  12. Fanny

    Je trouve ça vraiment très bien pensé de la part des marketeux, vraiment très malin. D’un point de vue écologique, économique et humain, je trouve ça honteux.

    Réponse
  13. Callie

    D’un point de vue pratique, j’ai parfois eu besoin de 50 g, parfois de 80 g, plus généralement de 250 g, de 400 g… jamais de 100 g juste… Belle manipulation… Enfin… quand je dis « belle »… C’est une façon de parler…

    Réponse
    • L'Accro du Budget

      De la mandarine épluchée en quartiers sous vide ??? ça me désole :(

      Réponse
  14. Jeune Lady

    Incroyable ! Ils ont osé ! 100g: vous avez raison c’est de la farine de riches!

    Je viens de découvrir votre blog. Je suis fan! Depuis trois jours l’onglet est ouvert sur mon ordinateur et je consulte dès que je peux :)
    Merci pour votre bon sens et franc parler (jamais vulgaire).

    Bonne journée !

    Réponse
    • Marina

      Je ne sais pas si elle est toujours en vente, mais en pleine démarche « zéro déchets », tu vois ça m’énerve encore plus ;)

      Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. J’arrête de surconsommer durant les soldes | Positive et Zen - […] Marina propose un article génial sur la consommation abusive de la farine en dosette ^^ […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.