Atteindre ses objectifs : la méthode Kaizen

Atteindre ses objectifs avec la voie du Kaizen

Nos habitudes nous accompagnent au quotidien pour le meilleur ou parfois le moins bon.  Certaines nous empêchent d’atteindre nos objectifs et nous aimerions bien les évincer de notre vie, mais ça n’est pas si facile que ça !

On sait qu’il faut répéter une action durant au moins 21 jours pour qu’elle devienne une habitude, mais dans les faits c’est parfois compliqué de tenir ces fameux 21 jours.

Pourquoi c’est difficile de changer

La première chose à savoir c’est qu’une partie de notre cerveau, le système limbique, est  en charge de nos émotions et nos habitudes. Cette partie là déteste le changement et est rassurée par nos routines. Pour le système limbique, changement=danger et habitude=survie.

Alors on le sait bien, manger des pizzas tous les soirs ça n’est pas le must pour notre santé, mais pour le cerveau la pizza c’est rapide à préparer, ça nous nourrit donc il ne voit aucune raison de changer cette habitude.

Le système limbique nous pousse donc à suivre nos routines en nous envoyant du stress dès qu’on veut changer, sortir de notre zone de confort. C’est ce stress qui est la résistance au changement de nos habitudes.

Si demain je change  radicalement mon menu du soir en décidant de me mettre à cuisiner des repas « parfaits » (alors que je ne sais pas cuisiner), mon cerveau va se mettre en alerte rouge « tu ne sais pas cuisiner » « tu n’as pas le temps » « c’est trop cher » et je vais subir ces alertes jour après jour jusqu’à retourner à ma pizza.

Comment atteindre ses objectifs

Alors on va chercher à duper le cerveau en faisant juste une petite modification dans nos routines, si minuscule qu’il sera facile à intégrer dans notre quotidien. Dans mon exemple ce petit changement pourrait être de cuisiner un nouveau plat un soir par semaine pour commencer. C’est une façon de dire au système limbique « allez, tu vois, tout se passe bien, c’est pas si pire ».

Un petit changement après l’autre, on va progresser vers notre objectif final. D’autant plus qu’un petit changement en entraîne souvent un autre, c’est ce qu’on appelle l’effet cumulé. En me mettant à cuisiner je prends conscience de l’impact de l’alimentation sur mon corps, je fais plus attention à moi, je peux même me mettre à bouger…  je prends aussi confiance en ma capacité à changer et les nouveaux défis que je me jette sont plus faciles à relever.

Cette méthode des petits changements, la méthode des petits pas, porte le nom de voie du Kaizen.

C’est cette méthode qui sert de base à la formation « 21 jours pour des finances zen » : durant 3 semaines, on introduit progressivement des nouvelles notions, nouvelles habitudes avec pour objectif d’être libéré du stress lié à l’argent. C’est un véritable parcours durant lequel je vous prends par la main pour vous aider à mieux gérer votre budget.

La méthode pour atteindre tous vos objectifs

Faire un état des lieux

Pour arriver à une destination il faut savoir d’où on part. Commencez par faire une description la plus précise possible de votre situation actuelle et ce que vous voulez obtenir. Prenez le temps de la réflexion pour bien cerner toutes les étapes que vous allez parcourir, mais aussi pour analyser où vous en êtes.

Par exemple aujourd’hui vos matins sont un concentré de stress. Vous passez votre temps à presser les enfants (dépêchez-vous !), en essayant de vous préparer tout en rangeant la table du petit déjeuner. Vous partez au travail en retard, vous râlez car la petite dernière s’est mise en sandalettes alors qu’il pleut et votre salon ressemble à une zone sinistrée…

Dans l’idéal vous aimeriez vous lever plus tôt, prendre du temps pour vous, faire un peu de sport, ranger votre maison, vous occuper des enfants, voire même  jouer avec eux !

La solution vous la connaissez bien sûr : il faudrait vous lever une heure plus tôt pour pouvoir faire 15 minutes de yoga et prendre votre café seule, mettre en place une routine d’organisation pour l’entretien de la maison, préparer certaines affaires la veille. Mais un changement aussi brutal sera un vrai signal d’alerte pour votre cerveau.

Lister toutes les actions à accomplir

Une fois que vous avez fait cet état des lieux et bien défini votre objectif, listez les actions que vous pourriez faire pour atteindre cet objectif.

Vos matins idéaux pourraient ressembler à ça :

  • Lever à 6h00 (au lieu de 7h00)
  • 20 minutes de footing
  • Douche, habillage, maquillage
  • Aérer la chambre, faire le lit
  • Réveiller les enfants, prendre le petit déjeuner
  • Préparer les enfants
  • Ranger la cuisine
  • Passer 10 minutes ensemble avant de partir
initier le changement

Dans la liste des actions que vous avez faite, choisissez-en seulement 2 ou 3, pas plus, que vous pourriez appliquer de suite. Quand ces actions seront devenues des réflexes, vous en rajoutez une ou deux supplémentaires.

Au lieu de commencer directement par vous lever une heure plus tôt, commencez par avancer votre réveil de 15 minutes. 15 minutes pour avoir le temps de vous préparer avant de réveiller les enfants, et de faire votre chambre. C’est vraiment plus facile de modifier un peu ses habitudes plutôt que de tout bouleverser du jour au lendemain.

En prenant le temps d’intégrer une étape à la fois, tranquillement, vous avez le plus de chance pour que votre changement soit durable et sans pression.

Au fil des semaines, vous aurez de plus en plus de facilité à réaliser votre routine et les autres changements s’imposeront d’eux même.

Halte au PerFecTionNisme !

(copyright @Sortez de vos conapts)

Une dernière notion importante pour réussir à changer ses habitudes : la bienveillance avec vous-même. Le chemin vers le succès n’est pas une ligne droite, mais un parcours sinueux, avec des creux, des bosses, des moments de doute…

Rappelez-vous toujours que vous faites de votre mieux et qu’il ne sert à rien de se mettre trop de pression. C’est rare de réussir à bouleverser ses habitudes sans faire de petites pauses, de retour en arrière. Si un, deux ou trois jours vous n’arrivez pas à suivre votre nouvelle ligne de conduite, soufflez un bon coup et recommencez le lendemain, sans vous culpabiliser.

Je dis toujours qu’on ne révolutionne pas sa vie du  jour au lendemain : cela demande de l’effort de changer radicalement et sur la durée ce changement brutal n’est pas tenable.

La façon la plus durable pour instituer un grand changement c’est de commencer par une petite modification. Et une petite modification après l’autre, ça peut changer une vie !

 

10 réflexions sur “Atteindre ses objectifs : la méthode Kaizen

  1. Sosobio dit :

    Bonjour,
    Merci pour ce joli article très motivant ! Il m’intéresse d’autant plus que je me suis fait une routine de ménage le week-end dernier. Je suis à la maison toute la journée et tout en bazar et ça m’énerve !!!! Mais je vais changer tout cela !!!Dors petit cerveau, TOUT va bien se passer, même TOI tu vas AIMER notre NOUVEL environnement et notre NOUVELLE vie !!!
    Bonne réussite à nous tous !!!

    • Marina dit :

      Mais oui ça va bien se passer, le truc c’est vraiment de prendre le temps d’intégrer une nouvelle habitude avant d’en rajouter une nouvelle.

  2. Bigeard dit :

    D’ailleurs, nous ne sommes pas les seuls à ne pas aimer changer nos habitudes : une espèce de mimosa referme ses feuilles dès qu’elle se sent en danger.

    Ainsi, le fait de changer son pot de place provoque le repliement des feuilles.
    Une personne a décidé d’inventer un système pour monter et descendre doucement le pot de son mimosa chaque jour.

    Au bout d’un certain temps, la plante ne considérait plus le changement de place du pot comme une agression et ses feuilles ne se fermait plus (même quatre mois après avoir arrêté le changement de place du pot).

  3. azahara dit :

    Comme cela me parle ! Moi qui me met la pression tous les jours et m’engueule le soir en en me disant que je n’ai pas réussi a faire les 10000000 choses que j’avais prévu …
    Un petits pas à la fois… je vais y penser ce soir ;)

  4. corinne dit :

    Bonjour Marina, une méthode qui amène vers la sagesse ! Je la pratique avec mes finances depuis deux ans ! Ce n’est pas encore gagné mais j’avance ! Et c’est grâce à ton blog ! Des bises

  5. STELLA dit :

    Bonjour! Article tres sympa qui s’applique à plein de choses; j’utilise la méthode zen quand je suis en randonnée et que je suis fatiguée, je ne pense plus qu’a mettre un pied devant l’autre et j’arrive à finir mon sentier (-; mais dans le quotidien je suis impatiente, j’essaie de pratiquer les petits pas mais comme ca ne va pas vite des fois je baisse les bras…et c’est fatiguant car je recommence sans cesse;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *