Une alimentation plus saine et moins chère : je reprends les bases

23 Sep 2017 | Alimentation | 16 commentaires

Cela fait 4 ans que je vous le dis : pour diminuer ses dépenses alimentaires, le secret n’est pas dans le hard-discount mais dans une meilleure organisation.

Mais ça n’est pas toujours évident d’être au taquet partout : travail, famille, maison, sport… et moi aussi, je lâche l’affaire sur certains points. Et sur l’organisation des repas, j’avoue, j’ai longtemps laissé la main à mon chéri. 

Il y a quelques mois (trop), j’avais réussi à tenir une bonne routine. Mais j’avais abandonné car je n’arrivais pas à maîtriser notre budget comme on l’aurait voulu (et ça me demandait trop de temps, j’étais trop exigeante…). Après la lecture d’un livre sur les indices glycémiques bas (Mon cahier Brûle-graisse de Marie-Laure André) et une discussion avec monsieur, nous avons décidé de retenter le coup pour manger mieux.

Notre nouvelle organisation : l’approvisionnement

Nous avons décidé de reprendre le chemin de la ferme pour les légumes. Le potager a encore été une catastrophe cet été (nous avons mangé la première tomate le 5 août !) et j’en ai ras-le-bol des légumes sans goût ni couleur du supermarché.

Le plaisir de cuisiner pour moi, ça passe par des ingrédients que j’apprécie. Faire une salade de tomates avec une balle rose, pleine de flotte et sans aucun goût, pouark.

Coup de bol, l’exploitante travaille en bio et propose des variétés souvent absentes des rayons du supermarché. Tomate noire, aubergine blanche, courge spaghetti… un bonheur à découvrir !

Le rapport avec mes lectures sur les indices glycémiques ? Les ingrédients évitant une hausse trop forte de la glycémie sont surtout : les fruits et légumes, produits céréaliers complets, légumineuses, oléagineux… Et pour ces derniers, le rayon vrac de la Biocoop est le mieux placé ! Nous avons donc décidé d’y retourner pour faire notre fond d’épicerie en bio.

Pour l’achat des légumes à la ferme et du pain, on s’est fixé un budget hebdomadaire de 20€. Pour être sûrs de ne pas exploser ce budget en cafés-cookies, nous avons retiré 100€ en liquide en début de mois (il y a 5 samedis sur septembre) et dédié un porte-feuille juste pour les légumes.

Pour la Biocoop, on est parti de façon totalement arbitraire sur 60€ par mois. Fin août nous avions fait une première liste : riz basmati complet, boulgour, quinoa, amandes…. je me suis un peu plantée sur certaines quantités au vrac (quasi 1kg de quinoa oups… bon, au moins je n’aurais pas besoin d’en racheter avant un petit moment) mais nous nous en sommes tirés pour 50€. Le ravitaillement de septembre, mieux affiné au niveau quantités, nous a même permis un pot de pâte à tartiner et de purée d’amande.

Le reste des courses sera fait au drive comme d’habitude. Pour l’instant, j’espère pouvoir augmenter la part de bio dans les mois prochains ;)

Destination repas zen

Avec les légumes de la ferme, je retrouve un peu de goût à cuisiner. Je recherche de nouvelles recettes et sans y passer 3 heures par jour  je me remets aux fourneaux.

Suivant les légumes disponibles je prévois environ trois, quatre repas (la plupart seront végétariens), chéri lui prévoit aussi quelques repas quand il commande au drive.

Je l’ai dit et répété, la base des économies sur le poste alimentaire, c’est l’organisation. Concevoir des menus équilibrés et économiques, faire une liste correspondante, s’approvisionner au mieux… Ça n’est pas inné, ça n’est pas non plus évident à mettre en place.

Vous savez que depuis l’année dernière, Charline de Menu Hebdo et moi vous proposons une formation pour apprendre à mieux équilibrer votre budget alimentaire : Destination Repas Zen.

Nous ouvrons une nouvelle session qui débutera le 2 octobre et cette session est aussi un peu pour moi l’occasion de consolider cette nouvelle organisation, et de la partager avec les participants de la formation. Partager mes menus, mes recettes, mes tickets de caisse… Motivation maximum.

Nous partagerons déjà quelques astuces pour mieux vous organiser lors d’un facebook live, ce mercredi 27 à 18h00. Charline vous a prévu quelques recettes spéciales budget serré, j’ai hâte de les découvrir avec vous.

A mercredi !

Sur la même thématique…

On en discute ?

16 Commentaires

  1. Benoist

    Bonjour Marina et Charline
    J’avoue que j’ai eu beaucoup de mal avec la formation repas zen. En plus, je n’arrive pas à y retourner. Cette formation est complète mais pour moi il me faut plus de temps pour la maîtriser et se l’approprier. Mais une chose est sûre c’est que d’être organisé financièrement merci marina, organiser dans sa maison Merci fly ladies C’EST QUE DU BONHEUR. Il ne me reste plus que les repas afin de plus être dépourvue au dernier moment et l’équilibre du budget !!!!

    Réponse
    • Marina

      Gaëlle, je te renverrai les codes dans le week-end pour ton accès ! N’hésite surtout pas à nous envoyer un mail quand tu as un souci de SAV comme ça ;)

      Réponse
      • GAËLLE BENOIST

        Cool merci !!!

        Réponse
  2. Karine

    Merci pour cet article! Vous avez un budget mensuel pour le drive?

    Réponse
    • Marina

      Nous essayons de limiter à 60€ par semaine, donc 240€ les mois à 4 jeudis (nous récupérons le drive le jeudi), et 300€ les mois à 5 jeudi ;)

      Réponse
      • Aude

        60€ par semaine, wouaouhhhhhhh!!!! Je suis scotchée, ok on est 5 mais je dépense au moins le double!
        Chapeau bas ;)

        Réponse
  3. Thècle

    Oh, il faut qu’on discute de tout cela toute les deux… nous sommes exactement sur la même longueur d’onde! Bravo!

    Réponse
    • Marina

      Avec plaisir Thècle, si tu veux je t’envoie un mp via FB ;)

      Réponse
  4. Emilie

    J’ai essayé de suivre vos conseils à charline et toi: faire des menus, pas de produit transformé, moins de protéines animales…. mais je garde un budget très élevé ! 200 € environ par semaine (couches et produits d’entretien ou cosmetiques compris) pour 4 dont un enfant de 4 ans qui ne mange rien et un bébé d’un an.. . Je ne vois pas quoi faire de plus! Je suis allée voir à la biocoop et là c’est Inabordable!comment faites Vous? Comment sont composés vos menus pour celles qui y arrivent?

    Réponse
    • Roz

      Moi non plus j’y arrive pas :60€ en drive avec viande et poissons compris chapeau!!

      Réponse
      • Marina

        Après, dans ce drive, il y a peu de « produits gourmands » type bonbons etc… un paquet de gâteaux, deux tablettes de chocolat, un pot de nutella par mois, la brioche du petit déj…

        Réponse
  5. Sophie

    J’achète également beaucoup en vrac dans mon magasin Bio…l’astuce que j’ai mise en place pour savoir quelle quantité j’achète est d’emporter mon verre mesureur : je me sers avec et je le vide après dans le sac papier destiné à l’achat. Facile et précis!

    Réponse
    • Marina

      Ah c’est vraiment pas bête ! Parce que remplir ses sacs au jugé ça n’est pas évident !

      Réponse
      • Pimpanicaille

        Bsr,
        Idem que Sophie. Je ramène mes pots vides à la Biocoop d’autant plus qu’ils ne sont pas de la même taille puis je transvase dans mes poches en tissu.

        Réponse
    • Clémence

      Oh merci de cette astuce ! A chaque fois je remplis trop mes sacs en vrac. Il suffisait d’y penser !!
      Chez nous la planification des menus (et souvent la cuisine…) a pris un coup fatal lors de ma reprise de travail après congé parental. J’essaie de m’y remettre…

      Réponse
      • Marina

        Il y a des moments où forcément, on perd un peu pied… on ne peut pas toujours être au taquet partout !

        Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.